Un de mes films cultes: 

Starman




Note des acteurs principaux: 8/10
Note des acteurs secondaires: 7/10
Note du scenario: 6/10
Note de la photographie: 5/10
Note du montage et de la realisation: 6/10
Note de la musique et de la sonorisation: 5/10

(1984) de John Carpenter 7/10 

Synopsis:
En 1972, Voyager II est envoyé dans l'espace, porteur d'un disque sur lequel ont été gravées diverses informations destinées à faire connaître notre existence à d'éventuelles civilisations extra-terrestres. Quelques années plus tard, un objet non identifié est repéré par les radars de l'armée américaine. Atteint par un missile, il s'écrase dans une forêt.
Non loin de là, habite Jenny Hayden, jeune veuve qui découvre le lendemain un être, quasiment semblable à son époux. D'abord effrayée, elle comprend bien vite que l'homme est un extra-terrestre qui a revêtu l'apparence de son défunt Scott, et qu'il est là en paix, pour découvrir les humains. Mais ce n'est pas ce que pense le gouvernement...

Genre:
Rencontre du 2ème type
Scene:
La daim
Distribution:
    • Réalisateur: John Carpenter
    • Acteurs:
      • Jeff Bridges - Scott hayden / Starman
      • Karen Allen - Jenny Hayden
      • Charles Martin Smith - Mark Shermin
      • Richard Jaeckel - George Fox
    • Distribution:
      • Produit par: Larry J. Franco
      • Sortie le: 03/07/1985 (France)
      • Distribué par: Columbia Pictures
      • Pays d'origine: USA
    • Autres informations:
      • Durée: 1h55
      • Scénario de: Bruce A. Evans et Raynold Gideon
      • Musique de: Jack Nitzsche
      • A noter: John Carpenter apparait en tant que pilote d'hélicoptère (il venait juste d'avoir sa licence de pilotage)
Site Web:
Lien ImdB:
Critique:

Après l'épouvante de "The Thing", John Carpenter se met à la science-fiction romantique. Après avoir fait le pari de suivre le mouvement d'Alien, les studios souhaitent que le Big John s'inspire plutôt de "E.T." et que son cinéma soit familial. C'est chose fait avec cet émouvant "Starman", qui ravira tous ceux qui cherche l'approche humaine dans les relations avec d'éventuels créatures d'u autre monde. Jouant une carte simple et sensible sur la femme veuve esseulée qui découvre qu'un extra-terrestre a pris les traits de son défunt mari. C'est l'occasion de montrer une naïveté fort amusante de la découverte de notre civilisation par un non humain qui aimerait tant nous connaître et nous aimer.

Transformant cette science-fiction en road-movie romantique où les 2 héros tentent d'échapper aux forces de l'Etat, et se découvrent face à la bétise humaine et à la peur de l'autre. Sans fioritures, le réalisateur inspire l'espoir par sa naïve poésie céleste, pleine de délicatesse, d'émotion et de mélancolie.
Le propos rejoint le message de "E.T." comme un film de tolérance, d'acceptation de l'étrange et de l'étranger, et ce non pas aux travers des yeux d'un enfant, mais aux travers des battements de notre coeur.

Sans nul doute le plus beau film de John Carpenter (il faut dire que c'est d'ailleurs son seul film romantique), un film qui fait du bien, avec un Jeff Bridges majestueux, avec cette aura et cette fausse naïveté à chaque fois qu'il pose ses interrogations existentielles "Definissez: ...".


Extrait: Bande annonce


Autre(s) film(s) du réalisateur

<< L'étoffe des héros | Dune >>

> Avant 1969 |  1970-1979 |  1980-1989  |  1990-1999 |  2000-2009 |  2010-2019 <