Un de mes films cultes: 

Halloween, la nuit des masques




Note des acteurs principaux: 7/10
Note des acteurs secondaires: 5/10
Note du scenario: 7/10
Note de la photographie: 7/10
Note du montage et de la realisation: 7/10
Note de la musique et de la sonorisation: 10/10

(1978) de John Carpenter 7/10 

Synopsis:
En 1963, lors de la fête d'Halloween, le très jeune Michael, pris d'un accès de folie, poignarde sa sœur.
Quinze ans plus tard, il s'échappe de l'asile où il est suivi par le docteur Loomis et revient sur les lieux de son enfance où il recommence à tuer pendant la fête d'Halloween.

Genre:
Psychokiller 1er
Scene:
Le premier cri
Distribution:
    • Réalisateur: John Carpenter
    • Acteurs:
      • Donald Pleasence - Dr. Loomis
      • Jamie Lee Curtis - Laurie Strode
      • Charles Cyphers - Brackett
      • Nick Castle - The Shape
    • Distribution:
      • Produit par: Debra Hill
      • Sortie le: 14/03/1979 (France)
      • Distribué par: Warner / Anchor Bay Entertainment
      • Pays d'origine: USA (Halloween)
    • Autres informations:
      • Durée: 1h31
      • Scénario de: John Carpenter et Debra Hill
      • Musique de: John Carpenter
      • Récompenses: 1979 - Prix de la critique au Festival d'Avoriaz
      • A noter: Le masque de The Shape viendrait d'un moule du visage de William Shatner pour les besoins de la série Star Trek
Site Web:
Lien ImdB:
Critique:

Halloween a été le film pionnier d'un nouveau genre: le serial-killer slasher. De nombreuses suites et ersatz ont suivi le succès foudroyant d'Halloween: la saga des "Vendredi 13", les "Freddy", les "Scream" et j'en passe et des meilleurs (...des pires plutôt). 40 ans après, le mystérieux Mike Myers et Laurie Strodes sont de retour. C'est dire l'impact de ce film sur notre inconscient.

Pionner d'un nouveau genre

Le film fût bizarrement interdit en salle au moins de 16 ans à sa sortie: non pas par le sang (il y en très peu), mais c'est que les jeunes fument du Hasch et ne pensent qu'à tirer un coup. Seul la "Scream Queen" Jamie lee Curtis est une enfant au corps sage bien élevé ;-). John Carpenter se fit même attaquer par les critiques pour sa vision réactionnaire face à la jeunesse, le comble!
Malgré cette interdiction et réalisé avec un budget ridicule de 325 000 dollars en moins de 20 jours, c'est le film indépendant qui connaîtra le plus gros succès commercial. On estime qu'il a amassé plus de 50 millions de dollars à travers le monde. Seul "Blair Witch Project" détrônera ce succès. Alors, face à tous les ersatz et suites de Mike Myers, pourquoi donc ce film a eu tant de succès?

Un succès inégalé


Les réponses sont évidemment multiples, outre qu'il ouvre un genre nouveau. Prenant à contre-pieds les films d'horreur du moment, Carpenter décide de mettre de côté l'effet gore pour laisser place à la peur subjective, à la tension et à l'angoisse. Le budget étant minimal, le cinéaste ne put concevoir une partition étoffée. Il chercha donc une musique qui soit simple, économique et efficace, les fameuses notes que vous écoutez (si vous avez le son). L'aspect répétitif et minimaliste de la mélodie a permis d'accroître la tension des images.
Et les images ne montrent rien paradoxalement. L'utilisation de la vue subjective dès le début avec Mike Myers enfant et des premiers pas de Mike de retour chez lui 15 ans après mettent le doute par la suite dans la tête du spectateur dès que la caméra bouge sensiblement. Est-ce le regard de The Shape? Ou bien un égarement furtif du réalisateur. C'est à vous de juger et de prendre peur. La subjectivité est un des rôles clés du succès. Il n'est pas étonnant que 20 ans après "Blair Witch Project" ait pris la même recette.

Pour conclure, John Carpenter a eu l'intelligence de ne pas prendre les spectateurs pour des idiots: il termine son film au moment où celui-ci allait tourner au ridicule. Mike Myers ne meurent pas et il reviendra hanter nos cauchemars et nos salles obscures pour notre plus grand plaisir, tout en sachant que les suites ne pourront être que ridicule.

La musique en midi:
lien vers le fichier midi de la musique du film


Extrait: Bande annonce remastérisée pour les 40 ans du film


Autre(s) film(s) du réalisateur

<< L'invasion des profanateurs | Les Blues Brothers >>

> Avant 1969 |  1970-1979 |  1980-1989  |  1990-1999 |  2000-2009 |  2010-2019 <