Collideøscope de LIVING COLOUR

LIVING COLOUR

Collideøscope Collideøscope (2003) ma note 

Après 6 années de séparation, les 4 membres de Living Coulour se reforment pour d'abord une série de concerts (dont le festival de Jazz de Montreux) et valider s'ils s'entendent à nouveau et capables de composer de nouveaux morceaux. Entre ces premiers concerts et la sortie de ce quatrième album: les évènements du 11 septembre 2001 sont passés par là, le jour où les Etats-Unis (et le monde entier) ont découvrert avec sidération que la haine anti-américaine était bien pus réelle que cela, plus forte que toutes les religions et les idéologies.

L'album est du coup inspiré par cette désilusion et cette noirceur. Le terme "Collideøscope" est un synonyme de "collapsologie", bien avant que ce concept et terme n'existe (inventé en 2010). Du coup, la musique est moins joyeuse et nonchalante que sur leurs précédents opus. On retrouve la fatalisme de "This is your life" dans "Low expectations" et quelques autres morceaux, la palme revenant à "Flying", le joyau de l'album.

La chanson "Flying" me tire les larmes à chaque fois que je l'écoute, même tant d'années après. Une chanson anodine et romantique sur l'histoire d'un employé, amoureux de sa collègue, sa belle Carmen, et qui se décide enfin à se jeter à ses pieds, au moment même où l'avion s'écrase dans le bureau en-dessous. Et les voilà à se tenir la main, à sauter dans le vide, espérant que l'amour leur donnera des ailes... "Such a terrible funny things"... La fin du morceau se termine par une basse vrombissante comme un avions de réacteur et vous hérisse les poils… Putain d'avion!
C'est vraiment la plus belle chanson que je connaisse sur les évènements du 11 septembre. Il y a tant d'amour, de désinvolture et de sidération. Je me souviens encore des 2 premières fois que j'ai entendu le morceau, avant même que le disque ne sorte, et le groupe partait en pleine improvisation suivant Roger Glover dans sa complainte. La première fois ce fût "Such a fucking day on such beautiful day", et le seconde fois, enregistré pour le live vidéo à Paris quelques mois plus tard (au même New morning), ce fût une version plus consensuelle avec cette lancinante version "is it a gun? is it knife?, this is a wallet... It ain't no secret, you can't kill for a living". Cette chanson devrait être inscrite au panthéon des tous les disparus de ce monde, quel que soit leur religion et conviction.

Difficile de se relever après cette descente en émotion, et quelque part la chanson tue le reste de l'album. Entre les deux premiers morceaux très rentre dedans, puis cette fusion entre deux eaux, et ces propos qui questionnent le patriotisme américain, ce qui par définition est le crime de lèse-majesté dans le pays de la liberté d'expression, c'est malheureusement normal que l'album n'est pas eu le succès escompté, malgré de très bon morceaux comme "Pocket of tears", "Low Expectations" et "A ? of when", etc. La fausse note de l'album est sans doute la reprise d'AC/DC "Back in black", qui dénote d'une part avec le reste des propos du disque, et qui d'autre part, n'apporte rien de nouveau au morceau original.
Un album écrit trop tôt, ou trop tard, où le temps du rock-fusion a fini par se consumer de lui-même. Il reste dans cette acre atmosphère le morceau "Flying", qui continue de briller dans cette épaisse fumée dépressive…

Informations sur l'album:

  • La Track-list:
    1. Song Without Sin - 4:07
    2. A ? of When - 3:48
    3. Operation: Mind Control - 3:09
    4. Flying - 4:23
    5. In Your Name - 4:22
    6. Back in Black - 4:24
    7. Nightmare City - 4:05
    8. Lost Halo - 4:19
    9. Holy Roller - 4:25
    10. Great Expectation - 3:37
    11. Choices Mash Up - 5:06
    12. Pocket of Tears - 4:41
    13. Sacred Ground - 4:10
    14. Tomorrow Never Knows - 4:10
    15. Nova - 1:35
  • Line-up:
    • Chant: Corey Glover
    • Guitares: Vernon Reid
    • Basse: Doug Wimbish
    • Batterie: Will Calhoun
  • Informations:
    • Sortie le: 7 octobre 2003
    • Produit par: Andy Stackpole
    • Sur le label: Sanctuary
  • Genre: Fusion refroidie
  • Site officiel: http://livingcolour.com
  • Spotify : Collideøscope
  • Le meilleur titre: Flying
  • Extrait en écoute:

revue de mes albums chroniqués ces dernières années:

< | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 | 2020 | 2021 | 2022 |  }

Découvrez également: