King for a Day… Fool for a Lifetime de FAITH NO MORE

FAITH NO MORE

King for a Day… Fool for a Lifetime King for a Day… Fool for a Lifetime (1995) ma note 

L'arrivée de Mike Patton au chant a permis à Faith No More d'exploser et d'être l'un des groupes les plus influents et novateurs des années 90. Après le grandiloquent "Angel Dust" et le départ de Jim Martin, le guitariste, Faith No More revient à un métal plus mainstream, tout en gardant ses bases; où plutôt sa singularité, à savoir ses différences.
Comme le montre la pochette, c'est l'album le plus mordant du groupe (Ouaf! Ouaf!) avec la plupart des compositions très métal, très rentre-dedans. C'est sans doute l'impact du nouveau guitariste, compère de Mike Patton de son side-project Mr. Bungle, faisant ainsi penché la diversité des influences et divergences musicales du groupe vers un son plus direct. Les morceaux y sont plus court, et sont donc par définition moins alambiqués et moins progressif. Les 2 seuls morceaux dépassant les 5 minutes sont quant à eux dans un mouvance progressive, mais reste focalisé sur le développement de la mélodie même, et ne s'éparpille par dans des breaks "crossovers".
Les seules divagations sont celles de Mike Patton. Une fois de plus, il éclabousse nos oreilles de sa classe. Jamais il nous a autant dévoilé toute la puissance, la folie et la beauté de son organe. L'album se termine par le morceau le plus épique et lyrique du groupe: "Just a Man". Il y a la grandeur d'un Pink Floyd et la puissance d'un Led Zep dans ce morceau! Et quel voix, quel chant!

L'album reste toutefois assez bizarrement construit: les morceaux s'enchainent dans un maelstrom où l'on saute de styles en styles, et comme dans une boite de chocolat, chaque bonbon à un goût différent avec des morceaux de rock tout autant différents et surprenants. On s'y perd parfois, comme le fait de passer brusquement d'une ballade teinté de Bossa-nova à du Trash-métal pour revenir dans une ambiance groovy où la voix de crooner du chanteur est encore du plus bel effet. La première écoute en est assez déstabilisante mais au final cette approche hétérogène forment un tout. La puissance de la voix de Mike Patton est comme une clef de voute. L'édifice a l'air bigarré mais tout est solide grâce à ses capacités de transformer et d'adapter sa voix à tous les rythmes, des plus simples aux plus complexes.
Faith No More signe là son album le plus complet et le plus représentatif de son savoir-faire. Et c'est comme une boite de chocolat, on n'est pas fan de tous les morceaux au premier coup. Y'en a qu'on adore, d'autre qu'on aime et d'autre qu'on laisse pour sa belle-mère (je parle des chocolats, pas des chansons de FNM!) mais quoiqu'il en soit, on y revient on sait que c'est cette boîte là qui nous fait saliver et qu'on échangerait contre rien au monde.


Informations sur l'album:

  • La Track-list:
    1. Get out - 2:17
    2. Ricochet - 4:28
    3. Evidence - 4:53
    4. The gentle art of making enemies - 3:28
    5. Star A.D. - 3:22
    6. Cuckoo for caca - 3:41
    7. Caralho voador - 4:01
    8. Ugly in the morning - 3:06
    9. Digging the grave - 3:04
    10. Take this bottle - 4:59
    11. King for a day - 6:35
    12. What a day - 2:37
    13. The last to know - 4:27
    14. Just a man - 5:35
  • Line-up:
    • Chant: Mike Patton
    • Guitares: Trey Spruance
    • Basse: Billy Gould
    • Batterie: Mike Bordin
    • Synthés: Roddy Bottum
  • Informations:
    • Sortie le: 28 mars 1995
    • Produit par: Andy Wallace
    • Sur le label: Slash Records
  • Genre: Métal
  • Site officiel: https://www.fnm.com
  • Spotify : King for a Day… Fool for a Lifetime
  • Le meilleur titre: The gentle art of making enemies
  • Extrait en écoute:

... Damage  << >>  Big Bang ...

revue de mes meilleurs albums par dcennies:
1970 | 1980 | 1990 | 2000 | 2010 | 2020 }

-- ou --

revue de mes albums chroniqués ces dernières années:

< | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 | 2020 | 2021 | 2022 |  }

Découvrez également: