Des chansons qui comptent ,vol.19: Polkadot Cadaver - Chloroform girl

On a tous quelque chose de Tennessee... disait l'autre. Enfin, on a surtout à un moment donné, une chanson, un air, un refrain qui vous hante et qui vous marque pour pas mal de temps.
En voici justement une qui me trotte dans le tête depuis pas mal de temps, et avec la sortie récente de l'autobiographie de Natascha Kampusch, je l'écoute à nouveau en boucle et c'est le moment idéal de vous faire partager cette petite balade pas vraiment politiquement correcte...
Cela raconte l'histoire d'un psychopathe pour sa belle protégée au fond de sa cave... Tout un programme!

Polkadot Cadaver - Chloroform girl

Imaginez un peu le rejeton sonore issu de la copulation de Faith No More avec Marilyn Manson, et que cette progéniture ait été élevèe par Chico Buarque... Je sais, c'est un peu difficile à imaginer mais c'est ce que donne Polkadot Cadaver: c'est du métal, du glam, de la fusion et de la bossa-nova, tout à la fois!
Et leur musique totalement hétéroclite est accompagné par des textes politiquement incorrects et fort bien écrits!

Les textes de Todd Smith sont d'une violence hilarante, de véritables farces macabres, et l'une de ses plus belles réussites est justement cette douce chanson d'amour sur ce psychopathe amoureux de la jeune fille qu'il séquestre dans sa cave...

C'est une chanson que je dédie à Natacha K.; ainsi qu'à toutes celles* qu'on aimerait avoir dans sa cave...

Your eyes look just like bullet holes
It must be all that crying
You haven't learned a thing at all
Another helter-skelter
Moonlight has come and gone
The bloody writings on the wall

Chloroform girl, how have you been?
Don't let me catch you sleeping again
You're only alive because I like you
It's been 3 years since you've seen the sunlight
But I know, you're having fun
Bound, gagged and chained up in my basement

You look just like a zombie
Inches from dead and pretty
With purple flowers in your hair
I hear the angels crying
Just as the devil smiles
All little pigs will die tonight

Chloroform girl, how have you been?
Don't let me catch you sleeping again
You're only alive because I like you
It's been 3 years since you've seen the sunlight
But I know, you're having fun
Bound, gagged and chained up in my basement

I hear the devil singing the most haunting melodies
I've got this overwhelming feeling of morbid ecstasy
Coming over me

Chloroform girl, how have you been?
Don't let me catch you sleeping again
You're only alive because I like you
(Because I like you)
It's been 3 years since you've seen the sunlight
But I know, you're having fun
Bound, gagged and chained up in my basement
Chloroform girl

Quelques liens:

*: de bonnes bouteilles, évidemment!

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.atoma.org/atopia-v3/index.php?trackback/442

Fil des commentaires de ce billet