Guitar Hero 5, version WII

L'articulation de mes doigts se remettent à peine que voilà le Guitar Hero #5 avec ce coup-ci de vraies nouveautés fonctionnelles! Et un répertoire élargi puisqu'on peut télécharger la plupart des morceaux des 2 versions précédentes.
Bref, une version à faire oublier les arnaques de Guitar Hero Greatest Hits et du Metallica.

L'aspect fonctionnel

Cette cinquième version fait enfin un bon en avant pour les utilisateurs de la WII. L'ergonomie du jeu a été revue et le résultat est très convaincant. Cela confirme mon avis sur les versions "Aerosmith, Metallica & Greatests Hits" n'étaient en fait que des sous-versions, que nous n'aurons jamais dû payer au prix fort!

Dans GH5, Activision & Neversoft ont tout fait pour simplifier l'accès au jeu. Chose miraculeuse pour la WII: le hot-plug fonctionne enfin, on peut brancher et débrancher un instrument en cours de jeu, sans passer par la procédure de déclaration de l'instrument en question (il faut toutefois que la wiimote soit déclarée). D'autre part, on peut jouer directement à tous les morceaux, sans à avoir à les débloquer, et il y a cette très bonne idée de "partie soirée" qui lance directement une chanson, sans avoir besoin de choisir et pré-sélectionner ses avatars.
Seuls bémols fonctionnels, et il y en a un qui a été de taille: c'est que la boutique "online" est restée "offline" sur plus de 3 semaines pour le public européen, et que cela a empêché de jouer à ses morceaux déjà téléchargés dans la précédente version; ainsi que quelques bugs vous obligeant à télécharger de nouveau des morceaux précédemment téléchargés.
Maintenant que la boutique est ouverte, on peut donc charger une partie (pas tous les classiques malheureusement) de GHGH et de GHWT. Je regrette toutefois que la liste des chansons est un peu au kilomètre, chiante à gérer; surtout qu'avec une carte HDSC, la liste va finir par être impressionnante (répartir par lettre alphabétique avec un bouton pour aller de lettres en lettres aurait été très judicieux, ainsi que de pouvoir tourner en boucle sur la liste, et ainsi arriver à la fin de la liste en un clic; fonction supprimée). Enfin, l'autre point négatif que j'ai remarqué est dans les statistiques, où la partie totale ne reste pas affichée (ajout fonctionnel qui avait fait dans la version Metallica).

Au final, à part les désagréments de la boutique en ligne, ces inconvénients sont vraiment peu de chose face à la bonne qualité de l'interface et des nouveautés fonctionnelles comme cet aspect amusant du jeu est la notion de défi dans le mode carrière, qui pousse le musicien en herbe à exceller sur certaines parties.

Le mode carrière

GH5 hypershereTout comme les 2 dernier GH, il n'est plus obligatoire de faire tous les morceaux d'un stade pour passer au suivant, il suffit d'acquérir le nombre d'étoiles suffisants pour passer au stade supérieur. Au début, c'est donc facile en 3 morceaux on débloque le stade au lieu de jouer les 5 ou 6 morceaux. Mais au fur et à mesure, cela se complique et vous serez amener à jouer tous les morceaux. Pour aider ceux qui ne maitrisent pas complètement leur doigté, ils peuvent, au bout de 3 morceaux joués, sélectionner un morceau nettement plus simple, et ainsi gagner un sponsor. C'est assez pratique si vous bloquer sur un ou 2 morceau(x) d'un stade, qui vous empêche de découvrir la scène suivante.

En parlant des scènes justement, on ne peut pas dire qu'elles soient très bien réussies. Ceci vient du fait que d'une part, les limites graphiques de la WII nous empêche d'avoir des scènes ultra-détaillées; et d'autre part, c'est qu'au bout de la 5ème version, ils n'ont plus trop d'idées originales! On joue donc de par le monde dans des bars, des égouts, et autres endroits insolites comme le Golden Gate Bridge. Rien d'extraordinaire sauf pour l'ultime stade, où l'on joue le "21st Schizoid man" de King Crimson en mode "Hypershpere", dans un bulle sphérique en plein espace. C'est assez psychédélique et génial. C'est ma plus belle scène. Chose bizarre, on termine donc par ce morceau culte. C'est un honneur pour moi, fan du roi pourpre, mais les morceaux des 2 précédents stades sont nettement plus durs, dont l'avant dernier avec les Jeff Beck, Rush et Children of Bodom, qui sont vraiment démoniaques!

Les chansons

Musicalement, c'est encore très américain comme son et assez branché, sans trop l'être. A savoir qu'un connaisseur non prétentieux sera ravi, alors que le simple amateur sera sans doute perdu par tant de groupes méconnus. En tous les cas, ce qui est bien, on parcours tous les styles musicaux, avec l'excellent funk de Wild Cherry, de la country, du free-jazz, du punk, de la new-wave, et du progressif. Et là, y'en a. la preuve: je peux enfin jouer du King CRIMSON et c'est le pied ABSOLU, tout comme sur du Rush ou du Dire Straits.

Quelques découvertes intéressantes: "Attack! Attack!" petit groupe irlandais découvert par un concours Guitar Hero (groupe à ne pas confondre avec l'inaudible groupe de punkcore américain "Attack Attack !" - si vous voyez la différence!), AFI confirme sa très bonne musicalité pour un goupe de punk US. Scars On Broadway est aussi très bon (Normal, c'est des membres de SOAD, qui font du SOAD en plus pop).
Rayon bizarrerie, c'est qu'il y a pas mal de morceaux où la guitare joue la partie de clavier (Rammstein & Stevie Wonder par exemple); mais enfin bon, faut qu'on s'amuse quand même... Rayon aborration la plus totale, je m'insurge une fois de plus contre ces plagieurs de Vampire Weekend (qui ont tout copié à Kortatu!) et de Kings of Leon (cf Noiseworks) et la version originale de "All along the watchtower" de Bob Dylan que je ne supporte pas: elle est pas mieux la version de Jimi ou de U2?

Pour conclure, ce GH5, c'est de la balle, surtout quand on pourra charger TOUS les classiques de GHGH et GHWT que l'on souhaite, pour que l'on ait vraiment une cinquantaines de morceaux incontournables, et pas 5 ou 6 sur chaque version, (où je devais faire patienter mes copains, le temps de changer et charger les autres disques).
Sur cet aspect de musique plus conviviale, à noter que Band Hero va faire son apparition fin novembre, où justement cela sera de la pop-music, sans réelle difficulté; pour que toute la famille puisse jouer et apprécier les chansons.... mais c'est pas sûr que j'ai envie de jouer sur du Jonas Brother, Taylor Swift (la Hannah Montana des ados attardés) ou du Shakira.... beurgh ;-(

La tracklist:

  • 3 Doors Down - Kryptonite
  • A Perfect Circle - Judith
  • Attack ! Attack ! - You And Me
  • AFI - Medicate
  • Arctic Monkeys - Brianstorm
  • Band of Horses - Cigarettes, Wedding Bands
  • Beastie Boys - Gratitude
  • Beck - Gamma Ray
  • Billy Idol - Dancing With Myself
  • Billy Squire - Lonely Is The Night
  • Blink-182 - Rock Show
  • Blur - Song 2
  • Bob Dylan - All Along The Watchtower
  • Bon Jovi - You Give Love a Bad Name
  • Brand New - Sowing Season
  • The Bronx - Six Days a Week
  • Bush - Comedown
  • Children of Bodom - Done With Everything, Die For Nothing
  • Coldplay - In My Place
  • Darkest Hour - Demons
  • Darker My Love - Blue Day
  • David Bowie - Fame
  • Deep Purple - Woman From Tokyo (live)
  • Derek Trucks - Younk Funk
  • Dire Straits - Sultans of Swing
  • The Duke Spirit - Send A Little Love Token
  • Duran Duran - Hungry Like The Wolf
  • Eagles Of Death Metal - Wannabe In LA
  • Elliott Smith - L.A.
  • Elton John - Saturday Night’s Alright (For Fighting)
  • Face To Face - Disconnected
  • Garbage - I’m Only Happy When It Rains
  • Gorillaz - Feel Good Inc.
  • Gov’t Mule - Streamline Woman
  • Grand Funk Railroad - We’re An American Band
  • Iggy Pop - Lust for Life
  • Iron Maiden - Two Minutes to Midnight
  • Jeff Beck - Scatterbrain (live)
  • Jimmy Eat World - Bleed American
  • John Mellencamp - Hurts So Good
  • Johnny Cash - Ring Of Fire
  • Kaiser Chiefs - Never Miss A Beat
  • The Killers - All The Pretty Faces
  • King Crimson - 21st Century Schizoid Man
  • Kings of Leon - Sex On Fire
  • Kiss - Shout It Out Loud
  • Love and Rockets - Mirror People
  • Megadeth - Sweating Bullets
  • Motley Crue - Looks That Kill
  • Muse - Plug In Baby
  • My Morning Jacket - One Big Holiday
  • Nirvana - Lithium (Live from Reading)
  • Nirvana - Smells Like Teen Spirit
  • No Doubt - Ex-Girlfriend
  • Peter Frampton - Do You Feel Like We Do
  • The Police - So Lonely
  • Public Enemy featuring Zakk Wylde - Bring The Noise 20XX
  • Queen and David Bowie - Under Pressure
  • Queens of the Stone Age - Make It Wit Chu
  • The Raconteurs - Steady As She Goes
  • Rammstein - Du Hast
  • Rolling Stones - Sympathy for the Devil
  • Rose Hill Drive - Sneak Out
  • Rush - Spirit of Radio (live)
  • Santana - No One to Depend On (Live)
  • Scars On Broadway - They Say
  • Screaming Trees - I Nearly Lost You
  • Smashing Pumpkins - Bullet with Butterfly Wings
  • Sonic Youth - Incinerate
  • Spacehog - In the Meantime (re-record)
  • Stevie Wonder - Superstition
  • Sublime - What I Got
  • Sunny Day Real Estate - Seven
  • The Sword - Maiden, Mother & Crone
  • T. Rex - 20th Century Boy
  • Thin Lizzy - Jailbreak
  • Thrice - Deadbolt
  • Tom Petty and the Heartbreakers - American Girl
  • Tom Petty - Runnin’ Down A Dream
  • TV On The Radio - Wolf Like Me
  • Vampire Weekend - A Punk
  • Weezer - Why Bother ?
  • White Stripes - Blue Orchid
  • Wild Cherry - Play that Funky Music
  • Wolfmother - Back Round

Quelques liens:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.atoma.org/atopia-v3/index.php?trackback/381

Fil des commentaires de ce billet