Et oui, en refusant de se présenter aux élections présidentielles, il a raté son geste citoyen.
En une candidature, il aurait foutu la zizanie dans cette campagne avec au final, la possibilité rêvé de se débarrasser de toutes nos ordures politiques, tirer la chasse sur nos journalistes qui sont là depuis aussi longtemps que nos parasites du pouvoir. Il aurait apporté un vent nouveau et donner du sens à s'engager vers des vraies réformes, et non pas de fausses bonnes idées de Ségolène, où les coups de karcher éphémère de Sarkozy.
Bref, on va rester dans un monde pollué, et on n'est pas encore sorti de la merde.