Mot-clé - prog rock

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 14 mars 2014

The Crimson ProjecKt en concert en France

Avant l'éventuel retour sur scène de Robert Fripp fin 2014 avec une nouvelle bouture "calme" de King Crimson, il était déjà possible de revoir le Roi Pourpre de l'ère moderne (81/95) avec puisque Adrian Belew et Tony Levin (et Pat mastelotto) ont monté le projet "Crimson ProjecKt", combinaison des 2 trios "Stick Men" et du "Power Trio" d'Adrian Belew.
Effectuant 2 dates en France, dont une curieusement à Compiègne, avec de surcroit des places VIP à prix fort raisonnable!

J'ai donc craqué pour les places VIP et quel pied!
The Crimson ProjecKt

Lire la suite...

samedi 8 février 2014

We All Die (Laughing) - Thoughtscanning

We All Die (Laughing)We All Die (Laughing) - Thoughtscanning ma note

Il y a quelques mois que cela je m'étais enthousiasmé pour ce formidable album des 6:33 avec Arno Strobl. Ce dernier récidive avec un nouveau projet. Cette fois-ci, c'est dans une ambiance bien plus sérieuse mais toute aussi lourde, avec ce projet très depressive-metal "We All Die (Laughing)".
Arno Strobl, fondateur du groupe cabaret punk "Carnival in Coal" continue de nous faire découvrir et aimer de nouvelles contrées sonores...

Lire la suite...

samedi 28 décembre 2013

Palmares 2013

Palmares 2013Petit retour sur cette année

Comme chaque année, je reliste mes petits bonheurs culturels et médiatiques; et malgré la morosité économique, ce fût pour ma part une année excellente d'un point de vue musique!



Albums de l'année 2013

Alors là, des baffes, des surprises, des baisers et des putains de petits plaisirs, avec tout en haut du panier l'ovni musical de l'année: 6:33 & Arno STROBL.

ANATHEMA  Steven WILSON  David SHAW & The BEAT
  1. 6:33 & Arno STROBL - The Stench From The Swelling (a true story)
  2. Steven WILSON - The Raven That Refused To Sing
  3. David SHAW & The BEAT - So it goes
  4. FISH - A Feast of consequences
  5. HAKEN - The Mountain
  6. SHINING - One One One
  7. AMPLIFIER - Echo Street
  8. SEMANTIC SATURATION - Solipsistic
  9. KINGCROW - In crescendo
  10. MINOTAUR PROJECT - Echo Mirage

Mentions Spéciales: (Albums loupés les années précédentes)

  1. SHINING - BlackJazz (2010); certainement l'ovni musical de la décennie
  2. DARK SUNS - Orange (2011); un rock-prg hippy

Livres de l'année 2013

Et bien cette année, j'ai nettement moins lu que d'habitude, d'une part à cause du boulot où il faut rattrapper les activités les Week-ends, et d'autre part, à cette satanée saloperie de Candy Crush et autres jeux à la con sur ma tablette...
Bref, cette année, place à un petit français qui m'a bien surpris: Bernard Minier.

  1. Bernard MINIER - Glacé
  2. Michael CONNELLY - The Black Box
  3. Robert WILSON - Capital Punishment
  4. Irvine WELSH - Skagboys
  5. mark BILLINGHAM - Rush of Blood
  6. Chuck PALAHNIUK - Damned
  7. Olen STEINHAUER - L'issue

Films de l'année 2013

Cette année, pas de coup de coeur, si ce n'est quelques déceptions. Evidemment, je place Gravity en tête pour ce magnifique tour de force visuel, juste devant Quentin Tarantino et son Django déchainé.
La surprise vient d'un des réalisateurs que je trouve mauvais: Gore Verbinski, qui signe avec son "Lone Ranger" un amusant Western rappelant quelques grands films de l'époque.

  1. GRAVITY de Alfonso Cuarón
  2. DJANGO UNCHAINED de Quentin Tarantino
  3. ELYSIUM de Neill Blomkamp
  4. WORLD WAR Z de Marc Forster
  5. LONE RANGER de Gore Verbinski
  6. LES AMES VAGABONDES d'Andrew Niccol
  7. LES AMANTS PASSAGERS de Pedro Alomodovar
  8. THE PLACE BEYOND THE PINES de Derek Cianfrance
  9. ZERO DARK THIRTY de Kathryn Bigelow

Autres évènements de l'année

  • Les hommes de l'année: Et bien toujours nos chers journalistes, qui n'ont décidement aucune mémoire, et ne savent plus chercher l'info. Ils préfèrent récolter l'opinion de la ménagère de 50 ans (ou de l'enfant de 6 ans) au lieu d'enquêter et de chercher la vérité.
  • Les hommes de l'année: Et mention spéciales aux patrons "financiers", qui oublient que la valeur humaine est notre plus grande richesse.
  • La série Télé: BREAKING BAD; avec une 5eme saison renversante
  • Concert: SHINING!!! Ce fût court, mais putain qu'ils sont excellents ces norvégiens.
  • L'objet:mon VTT électrique.

samedi 9 novembre 2013

Fish - A Feast of consequences

A Feast of consequencesFISH - A Feast of consequences ma note

J'ai l'honneur et le plaisir de vous présenter le dernier album de mon chanteur favori: la personne dont j'ai longtemps voué un culte irraisonné durant ma jeunesse: Fish, l'ancien chanteur de Marillion.
Après 6 ans de quasi-mutisme (suite à 2 opérations aux cordes vocales), le voici de retour avec un grand album, de grands écrits et de très belles mélodies. Un splendide album teinté de folk celtique, de pop et de progressif, que je m'amuse à qualifier de très bon "Pink Folk celtique"!

Lire la suite...

mercredi 6 novembre 2013

Fish en concert au Divan du Monde

FishAprès la furieuse soirée avec Shining (à lire et à écouter ici) la veille, je suis allé voir mon chanteur favori: Fish, l'ancien chanteur de Marillion dans les années 80.
Et oui, cela ne nous rajeunit pas, et il vrai, malgré ma petite quarantaine passée, j'avais le sentiment d'être pami les plus jeunes.

Lire la suite...

lundi 4 novembre 2013

SHINING et The OCEAN en concert au Divan du Monde

Ayant découvert Shining cet été (à lire et à écouter ici), je me devais d'aller voir ce que je considère comme le plus bruyant et exaltant des groupes de métal du moment, et ce, même s'ils ne faisaient que la première partie du combo allemand "The Ocean".
Et à la veille d'aller voir Fish en concert au même endroit, j'ai donc pu voir les prestations de:

  • Tides From Nebula
  • Shining
  • Hacride
  • The Ocean

Lire la suite...

dimanche 21 juillet 2013

SHINING ou la desconstruction méthodique de toute mélodie

ShiningAlors là, des musiques totalement barrés, j'en ai écouté pas mal et je pensais avoir fait le tour. Et bien non, voici ce groupe norvégien Shining (à ne pas confondre avec le groupe suédois de black metal du même nom) qui après avoir commencé dans le jazz hip-hop, s'est lancé dans un métal des plus bruyant: un jazz Black Métal expérimental.
Planquez les enfants, et certains parents aussi!

Lire la suite...

samedi 13 juillet 2013

LAZULI au Festival au feu du lac dans les Cévennes

lazuli

Depuis 2008 je rêvais de voir à nouveau Lazuli en concert, et malgré les attaches de la belle-famille dans le gard provencal, je n'avais pas eu encore l'occasion de voir Lazuli sur leurs terres natales. J'ai enfin pu aller les rejoindre dans un lieu bucolique dans les Cévennes pour voir Lazuli en concert, tout proche de leur fief d'Alès dont ils sont originaires.
Un petit voyage fantastique, un pur moment de poésie musicale.

Lire la suite...

dimanche 23 juin 2013

MUSE au Stade de France

Je dois vous l'avouer, j'ai mis beaucoup de temps à apprécier Muse, il a en effet fallu attendre le quatrième album "Black Holes & Revelations" pour que je succombe enfin, comme il se doit, à leur musique. Et il m'a fallu tout autant de temps pour enfin les voir en concert.
Que de temps perdu! Qu'est-ce que j'ai raté toutes ces dernières années! Sans doute une part de snobisme de ma part et une voix que je trouvai trop haute (sur les premiers albums), Matthew Bellamy module enfin sa voix vers les graves et s'ouvre à un public plus large, comme s'ils en avaint vraiement besoin.
A vrai dire, Muse a cette déconcertante facilité de brouiller les lignes entre les styles musicaux: classé rock alternatif à leurs débuts alors qu'ils ont tout d'un rock sophistiqué de la mouvance progressive. Enfin bon, la grande force de Muse, c'est arrivé à faire avaler des riffs bien bourrins à une ménagère de - et de + de 50 ans. Et là je dis chapeau! Avec eux, tout parait simple! C'est époustouflant la dextérité avec laquelle ces 3 anglais nous livrent des mélodies pointues, sophistiquées et terriblement efficaces. Quelle énergie sur la deuxième partie de "Knights of Cydonia"; putain cela décoiffe!

Bref, un concert grandiose, dynamique, sans temps morts et vivifiants!

Set-List du 22 juin au Stade De France (93000; St Denis)

  1. Supremacy
  2. Panic Station
  3. Plug In Baby
  4. Map of the Problematique
  5. Resistance
  6. Animals
  7. Knights of Cydonia (avec intro d'Ennio Morricone: Man with a Harmonica intro)
  8. Dracula Mountain (Jam basse/batterie; reprise de Lightning Bolt)
  9. United States of Eurasia
  10. Butterflies & Hurricanes + Monty Jam
  11. Feeling Good
  12. Follow Me
  13. Liquid State
  14. Madness
  15. Time Is Running Out (avec intro de The Animals - House of the Rising)
  16. Dead Star
  17. New Born
  18. Unintended (sur la petite scène)
  19. Blackout (sur la petite scène)
  20. Undisclosed Desires (sur la petite scène)
  21. The 2nd Law: Unsustainable
  22. Supermassive Black Hole
  23. Survival
  24. The 2nd Law: Isolated System
  25. Uprising
  26. Starlight

jeudi 30 mai 2013

6:33 et Arno STROBL - The Stench From The Swelling (a true story)

The Stench From The Swelling (a true story)6:33 & Arno STROBL - The Stench From The Swelling (a true story) ma note

A l'issu de la première écoute de cet album, j'étais à mille lieux d'imaginer que ce groupe au nom étrange provenait de notre douce contrée! Et bien, ce sont des biens des français. 6:33 (prononcez 6heures33) et Arno Strobl (l'ancien chanteur de Carnival in Coal, pour ceux qui connaissent) s'inscrivent dans la pure lignée de la folie Gargantuesque de Rabelais: un style farfelue bouffant à tous les râteliers musicaux, le tout en étant parfaitement maitrisé!
Et ceux qui se lassent déjà du côté immature de Shaka Ponk, voici une petite dose de folie un peu plus forte, et bien meilleure!
Bref, une putain de belle bouffée de chaleur qui nous réconforte de cette ambiance (sociale, musicale et climatique) totalement morose.
Come on, let's groove baby! That is fucking good music!

Lire la suite...

samedi 11 mai 2013

KINGCROW - In crescendo

KINGCROW - In crescendoKINGCROW - In crescendo ma note

Jusqu'ici, les italiens se lançant dans le rock progressif avaient tendance de se la jouer "oldschool". Voici un groupe qui va vous faire changer d'attitude par rapport à la scène prog-rock transalpine!

Comme leur dossier de presse le vante, KINGCROW est sans nul doute aujourd'hui l'un des groupes les plus excitants que l'Italie nous offre!
Et ce n'est pas pour rien qu'ils font la tournée aux USA avec Pain Of Salvation.

Lire la suite...

dimanche 14 avril 2013

AMPLIFIER - Echo Street

AMPLIFIER - Echo StreetAMPLIFIER - Echo Street ma note

Voici le dernier album de l'un de mes groupes favoris: Amplifier.

Après leur monstrueux (prétentieux!?!) "The Octopus", Amplifier était attendu au tournant et avec "Echo Street", ils prennent le bon côté de la rue, en developpant un nouveau son, plus calme et plus atmosphérique, à la croisée de Radiohead et de Pink Floyd.

Un splendide album que je vous invite à découvrir!

Lire la suite...

jeudi 21 mars 2013

Steven Wilson - The Raven That Refused To Sing

J'ai l'honneur de vous présenter la quintessence du rock progressif des années 70, sans nul doute l'un des tous meilleurs albums du genre, ayant l'étrange particularité de voir le jour près de 40 ans après cette époque glorieuse et grandiloquente du Rock! Alors si vous aimez Yes, Genesis, Pink Floyd, King Crimson ou ELP, jetez vous sur cet album!

Lire la suite...

samedi 9 mars 2013

Steven Wilson en concert au Trianon

J'avais volontairement raté la précédente tournée de Steve Wilson, sceptique sur la consistance et la cohérence de son répertoire solo, parfois trop calme pour être joué sur scène.
Il m'en fallait donc plus et la récente sortie de son nouvel album avait de quoi me ravir. Steven Wilson a enfin un répertoire consistent et passionnant!
Et mon Dieu que ce concert a été magique. Ce fût l'un des plus beaux concerts auquel j'ai eu droit d'assister!

Steven Wilson

Lire la suite...

lundi 18 février 2013

SEMANTIC SATURATION - Solipsistic

Voici le troisième album instrumental que je vous propose à la suite, et certainement ce qui sera l'un des albums majeurs du rock progressif (et de rock fusion) de cette année: Semantic Saturation, projet du guitariste Shant Hagopian en collaboration avec les membres de Planet X (Derek Sherinian, Ric Fierabracci et Virgil Donati).

A découvrir de toute urgence!

Lire la suite...

jeudi 14 février 2013

MÉDÉRIC COLLIGNON - A la recherche du Roi Frippé

Pour tous les amateurs de Jazz et surtout les amateurs de King Crimson, voici un ovni musical: du jazz cornettiste reprenant les grands morceaux du Roi Pourpre!
MÉDÉRIC COLLIGNON - A la recherche du Roi Frippé

Lire la suite...

samedi 26 janvier 2013

MINOTAUR PROJECT - Echo Mirage

Minotaur Project est mon dernier coup de cœur en date. A vrai dire, avant même que je finisse d'écouter le premier morceau, j'achetais l'album!
Pour tous les amateurs de basse et de musique complexe qui pourrait parfaitement adapter à un jeu vidéo de shoot-out; Minotaur Project est fait pour vous!
Attendez vous à recevoir un son énorme de basse en pleine face!

Lire la suite...

samedi 13 octobre 2012

MARILLION - Sounds that can't be made

Sounds that can't be madeMARILLION - Sounds that can't be made ma note

Dix-septième album de Marillion qui rappelle le bon temps de Brave, même si par moment, Steve Hogarth s'égare (ou se regarde trop dans la glace)... Mais bon, c'est le personnage.
En tous les cas, cela fait du bien de sentir Marillion se recentrer sur sa musique de ses débuts. Pas celles avec Fish, non, cela serait trop beau, mais le début de la période de Steve Hogarth, à l'époque où les albums de Marillion avaient différents sons, différentes ambiances...

Lire la suite...

lundi 1 octobre 2012

DEVIN TOWNSEND PROJECT - Epicloud

EpicloudDEVIN TOWNSEND PROJECT - Epicloudma note

Cela fait depuis 4 ans que je suis devenu un grand fan de Devin Townsend et je me suis rué tout naturellement sur ce grandiloquent "Epicloud", qui... finalement, me laisse un peu sur ma faim.
Qui trop embrasse mal étreint... Dommage, dommage!

Lire la suite...

jeudi 9 août 2012

Interview de Robert Fripp dans le Financial Times

Robert Fripp Pour tous ceux qui s'intéressent à la musique, à sa créativité et à son business, voici une interview très intéressante de Robert Fripp, le maître à penser de King Crimson, qui nous explique pourquoi le business de la Musique voit ses dernières heures.
Non pas à cause d'Internet, mais bel et bien des maisons de disques qui freinent toute créativité.
En effet, selon lui, "Plus le succès est grand, plus la pression (des Majors) de se répéter augmente"... . “The greater the success, the greater the pressure to keep repeating yourself.”

Je vous invite à lire cette interview sur le site du Financial Times

Bonne lecture...

- page 2 de 7 -