Mot-clé - cinéma

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 28 décembre 2013

Palmares 2013

Palmares 2013Petit retour sur cette année

Comme chaque année, je reliste mes petits bonheurs culturels et médiatiques; et malgré la morosité économique, ce fût pour ma part une année excellente d'un point de vue musique!



Albums de l'année 2013

Alors là, des baffes, des surprises, des baisers et des putains de petits plaisirs, avec tout en haut du panier l'ovni musical de l'année: 6:33 & Arno STROBL.

ANATHEMA  Steven WILSON  David SHAW & The BEAT
  1. 6:33 & Arno STROBL - The Stench From The Swelling (a true story)
  2. Steven WILSON - The Raven That Refused To Sing
  3. David SHAW & The BEAT - So it goes
  4. FISH - A Feast of consequences
  5. HAKEN - The Mountain
  6. SHINING - One One One
  7. AMPLIFIER - Echo Street
  8. SEMANTIC SATURATION - Solipsistic
  9. KINGCROW - In crescendo
  10. MINOTAUR PROJECT - Echo Mirage

Mentions Spéciales: (Albums loupés les années précédentes)

  1. SHINING - BlackJazz (2010); certainement l'ovni musical de la décennie
  2. DARK SUNS - Orange (2011); un rock-prg hippy

Livres de l'année 2013

Et bien cette année, j'ai nettement moins lu que d'habitude, d'une part à cause du boulot où il faut rattrapper les activités les Week-ends, et d'autre part, à cette satanée saloperie de Candy Crush et autres jeux à la con sur ma tablette...
Bref, cette année, place à un petit français qui m'a bien surpris: Bernard Minier.

  1. Bernard MINIER - Glacé
  2. Michael CONNELLY - The Black Box
  3. Robert WILSON - Capital Punishment
  4. Irvine WELSH - Skagboys
  5. mark BILLINGHAM - Rush of Blood
  6. Chuck PALAHNIUK - Damned
  7. Olen STEINHAUER - L'issue

Films de l'année 2013

Cette année, pas de coup de coeur, si ce n'est quelques déceptions. Evidemment, je place Gravity en tête pour ce magnifique tour de force visuel, juste devant Quentin Tarantino et son Django déchainé.
La surprise vient d'un des réalisateurs que je trouve mauvais: Gore Verbinski, qui signe avec son "Lone Ranger" un amusant Western rappelant quelques grands films de l'époque.

  1. GRAVITY de Alfonso Cuarón
  2. DJANGO UNCHAINED de Quentin Tarantino
  3. ELYSIUM de Neill Blomkamp
  4. WORLD WAR Z de Marc Forster
  5. LONE RANGER de Gore Verbinski
  6. LES AMES VAGABONDES d'Andrew Niccol
  7. LES AMANTS PASSAGERS de Pedro Alomodovar
  8. THE PLACE BEYOND THE PINES de Derek Cianfrance
  9. ZERO DARK THIRTY de Kathryn Bigelow

Autres évènements de l'année

  • Les hommes de l'année: Et bien toujours nos chers journalistes, qui n'ont décidement aucune mémoire, et ne savent plus chercher l'info. Ils préfèrent récolter l'opinion de la ménagère de 50 ans (ou de l'enfant de 6 ans) au lieu d'enquêter et de chercher la vérité.
  • Les hommes de l'année: Et mention spéciales aux patrons "financiers", qui oublient que la valeur humaine est notre plus grande richesse.
  • La série Télé: BREAKING BAD; avec une 5eme saison renversante
  • Concert: SHINING!!! Ce fût court, mais putain qu'ils sont excellents ces norvégiens.
  • L'objet:mon VTT électrique.

lundi 4 juin 2012

COSMOPOLIS de David Cronenberg

Voici le dernier Cronenberg avec la curieuse prestation de Robert Pattinson, à refroidir toutes ses groupies...
Synopsis:
Dans un New York en ébullition, l'ère du capitalisme touche à sa fin. Eric Packer, jeune mathématicien de génie est devenu en quelques années un golden-boy de la haute finance.
En ce jour de la visite du président des États-Unis qui paralyse tout Manhattan, Eric Packer n'a qu'une seule obsession: une coupe de cheveux chez son coiffeur à l'autre bout de la ville

Il s'engouffre dans sa limousine blanche, limousine transformée en véritable bureau/bunker, dans lequel il reçoit collaborateurs et assistantes. Les nouvelles sont mauvaises: son nouveau schéma mathématique pour spéculer contre le Yuan ne fonctionne pas comme prévu, et par aileurs, d'étranges rumeurs indiquent qu'il est la cible d'un assassinat.
Mais rien ne semble vouloir l'arrêter: les embouteillages, manifestations, petites amies, krach boursier et tentatives d'assassinats ne le détourneront pas de son obsession du jour.

Ma note:

Lire la suite...

mercredi 30 mai 2012

SHAME de Steve McQueen

 Cela faisait quelques semaines que je voulais vous parler d'un de mes derniers coups de coeur cinématographique pour un film bien étrange, troublant et envoutant. Je profites de cette quinzaine du cinéma pour en parler/
Synopsis:
Brandon est un bien séduisant trentenaire bien propre sur lui, bien peigné et tout à fait fréquentable, du moins en apparence. Il souffre en vérité d'une maladie qui consomme sa vie: l'addiction au sexe. Il ne vit que pour ça, enchaîne les filles d'un moment et les prostituées de luxe. Sa quête de sexe comble son manque de rapprochement sensible avec les autres...
Quand sa soeur Sissy, chanteuse un peu paumée, arrive sans prévenir à New York pour s’installer dans son appartement, Brandon aura de plus en plus de mal à dissimuler sa vraie vie, son addiction...

Ma note:

Lire la suite...

samedi 26 mai 2012

SUR LA ROUTE de Walter Salles

Cela faisait plus de 20 ans que je guettais (enfin) la mise en scène de l'un des romans cultes: "Sur la route" de Jack Kerouac, l'auteur phare de la Beat Generation.
Synopsis:
Au lendemain de la mort de son père, Sal Paradise, apprenti écrivain new-yorkais, rencontre Dean Moriarty, jeune ex-taulard au charme ravageur, marié à la très libre et très séduisante Marylou.
Entre Sal et Dean, l’entente est immédiate et fusionnelle. Décidés à ne pas se laisser enfermer dans une vie trop étriquée, les deux amis rompent leurs attaches et prennent la route avec Marylou. Assoiffés de liberté, les trois jeunes gens partent à la rencontre du monde, des autres et d’eux-mêmes; sur la route.


Ma note:
Ma critique:

Lire la suite...

jeudi 29 décembre 2011

Revue de 2011, année de bronze

mes lauréats 2011

Petit retour sur cette année

Comme chaque année, je reliste mes petits bonheurs culturels et médiatiques. Voici donc ce qui m'a fait vibrer cette année.

Albums de l'année 2011

Tout comme l'an passé, j'ai finalement assez peu acheter d'albums, et pour la plupart, ils ont été difficile à trouver, car la Fnac préfère vendre des compilations de chanteuses bretonnes, de marins d'eau douce ou de prêtres défroqués.
D'ailleurs, près d'un tiers d'entre eux ont été acheté directement auprès des artistes (Lazuli; Haken, Relocator; Steve Wilson & Jakszyk, Fripp & Collins) et le reste sur Amazon...

La véritable surprise cette année est le groupe HAKEN avec son 2ème album "Visions". A placer entre Dream Theater et Marillion, c'est mon grand coup de coeur de l'année, suivi de près par le complexe double album d'Amplifier.

HAKEN AMPLIFIER LAZULI 
  1. HAKEN - Visions
  2. AMPLIFIER - The Octopus
  3. LAZULI - 4603 battements
  4. BLACK COUNTRY COMMUNION - 2
  5. THE DEVIN TOWNSEND PROJECT - Ghost
  6. RELOCATOR - Relocator
  7. Steven WILSON - grace for drowning
  8. FAIR TO MIDLAND - Arrows & Anchors
  9. THE DEVIN TOWNSEND PROJECT - Decontruction
  10. JAKSZYK, FRIPP & COLLINS (a King Crimson ProjeKct) - A Scarcity Of Miracles
  11. Mention Spéciale*: SHAOLIN DEATH SQUAD - Five deadly venom (2010) et Intelligent Design (2006)

*: Albums loupés les années précédentes.

Livres de l'année 2011

Et bien cette année, j'ai lu pas mal de vieux bouquins, ou du moins paru ces 5 dernières années, et les rares sortis cette année ue j'ai lu ne m'ont guère emballé.
Bon, si je devais faire mon top 5, cela serait donc:

  1. Jo NESBO - The leopard
  2. Michael CONNELLY - The Reversal
  3. Mark BILLINGHAM - From the dead
  4. Henning MANKELL - L'homme inquiet
  5. Henning MANKELL - The man from Beijing

Films de l'année 2011

Et bien comme indiqué l'an passé, j'ai laissé de côté le cinéma, une de mes grandes passions. Mais bon, tant que chaque semaine on nous bassine avec des films de merdes, et vendus comme d'oeuvres incontournables... En parallèle, une grande majorité réalisateurs ne maitrisent pas encore assez bien la technonologie numérique à mon gout; et voir les films en HD se révèlent pour moi être un massacre visuel...
Enfin, payer 20€ pour 2 places de cinémas, et bien non, je préfère attendre 6 mois pour l'avoir moins cher et le voir chez moi, et pas emmerder par un public incivil...

  1. Drive de Nicolas WINDING REFN
  2. The Artist de Michel HAZANAVICIUS
  3. Source Code de Duncan JONES
  4. Black Swan de Darren ARONOFSKY
  5. Même la pluie d'Icíar BOLLAÍN

Autres évènements de l'année

  • Les hommes de l'année: Ces intouchables qui n'auraient jamais cru se faire prendre: Ben Ali, Mubarak, Kaddhafi, Berlusconi, DSK et même Kim Jong-il. Bachar, ton tour viendra...
  • La femme de l'année: Anne Sinclair; pour son amour
  • La voiture de l'année: Ma Renault mégane version Bose. Le meilleur auditorium que je connaisse!
  • La pub de l'année : Ich bin ein melomane... La pub Renault de la Mégane version Bose!
  • La série Télé: Breaking Bad; pour son décalage et ses prises de vues originales.
  • Concert: Fish en accoustique

dimanche 9 janvier 2011

Revue de 2010, année de la pisse

mes lauréats 2010

Bonne année à tous. Que 2011 soit sous le signe de la reprise; de la paix et d'une bonne santé pour vous et tous vous proches.

Avant d'entamer ses bonnes résolutions, petit retour en arrière sur 2010, sur le peu que j'ai apprécié. En effet, il faut l'avouer, d'un point artistique, l'année 2010 a été aussi plate que l'économie mondiale. Que cela soit musical ou cinématographique, rares sont ceux qui prennent des risques et proposent quelque chose de neuf. J'ai en finalité acheté très peu de CD cette année (moins de 20 alors que je dépasse la trentaine en moyenne), ni même de DVD... Ce n'est pourtant pas dû à une hausse de téléchargements illégaux de ma part... Non, l'année 2010 fût vraiment une année de merde.
Espérons que 2011 sera fait d'un autre métal... ;-).
Alors voici mes tops 2010:

Lire la suite...

lundi 15 février 2010

Lovely Bones de Peter Jackson

Lovely Bones

Grand fan de Peter Jackson, j'étais curieux de voir ce "lovely bones" avec ces premières images d'un monde onirique et l'ambiance maléfique d'un tueur pédophile.

Synopsis: Suzie Salmon, jeune fille de 14 ans, a tout pour être heureuse: une famille attentive, et un bel amoureux enfin décidé à faire le premier pas.
Mais voilà, elle est assassinée près de chez elle, par l'un de ses voisins. Terrifiée, elle découvre qu'elle erre entredeux mondes, qu'elle continue à observer sa famille sous le choc de sa disparition.

Parmi les vivants, l'enquête piétine. Pourtant, le père et la sœur de Suzie sont intimement persuadés que l'esprit de Suzie rôde toujours, tout comme son meurtrier, qui doit être un habitant de la bourgade, voire un voisin... Mais qui?

Ma note:

Lire la suite...

samedi 13 février 2010

La Horde de Benjamin Roher et Yannick Dahan

La Horde Mon critique cinéma favori, Yannick Dahan , le seul et dernier critique osant vraiment dire ce qu'il pense des films qu'il doit nous vendre, est passé derrière la caméra pour réaliser son rêve, son fantasme: le premier film de zombies made in France.
Attention, ca va saigner!

Synopsis: Dans la banlieue nord de Paris, un groupe de policiers prend d'assaut une tour HLM, afin de venger la mort d'un des leurs. Décidés à faire un carnage, leur attaque tourne mal et la bande de gangsters prend le dessus. Mais voilà qu'ils se retrouvent face à pire qu'eux: une horde de zombies.
Flics et malfrats n'auront d'autre solution qu'unir leurs forces pour venir à bout de ces êtres terrifiants...

Ma note:

Lire la suite...

vendredi 1 janvier 2010

Revue de 2009, en espérant que 2010 soit encore mieux!

mes lauréats 2009

Bonne année à tous. Que 2010 soit sous le signe de la réussite; de la paix et d'une bonne santé pour vous et tous vous proches.

Avant d'entamer ses bonnes résolutions, petit retour en arrière sur 2009, sur ce que j'ai apprécié; car ces derniers jours, nous avons eu droit aux rappels des meilleurs moments de l'année, mais bon, j'ai beau lire ou regarder ces récapitulatifs et je ne m'y identifie guère.
Tous les goûts sont dans la nature et les miens sont les meilleurs du monde ;-).

Alors voici mes tops 2009:

Lire la suite...

mercredi 30 décembre 2009

Pas si simple de Nancy Meyers

Pas si simple de Nancy Meyers

Qui dit période de noël dit comédie familiale au cinéma. Je n'y échappe donc pas; et le choix cette année fût simple, et pas compliqué!
Synopsis: Jake et Jane sont divorcés depuis plus de 10 ans. Jane a mis plus de 5 ans pour s'en remettre et Jake, grand séducteur, a refait sa vie avec une femme beaucoup plus jeune que lui.. A l'occasion de la remise d'un diplôme d'un de leurs enfants, Jake et Jane se retrouvent, plaisantent sur la vie passée et se retrouvent à nouveau dans le même lit avec beaucoup plus d'enthousiasme et de plaisirs partagés qu'ils n'auraient imaginé.
Voilà l'ex-femme devenant maitresse de l'ex- maitresse devenue femme. Et Jake prêt à faire son deuxième saut et revenir vers Jane. Bref, pour Jane, les choses se compliquent et gérer tout cela n'est pas si simple...

Ma note:

Lire la suite...

lundi 28 décembre 2009

Avatar de James Cameron

Avatar3D or not 3D: that is the question! Les couleurs ou la profondeur? A vous de choisir mais en tous les cas, allez-y!
Synopsis: Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l'atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des "pilotes" humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l'ADN humain avec celui des Na'vi, les autochtones de Pandora.
Sous sa forme d'avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d'infiltration auprès des Na'vi, devenus un obstacle trop conséquent à l'exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na'vi, sauve la vie de Jake...

Ma note:

Lire la suite...

dimanche 13 septembre 2009

Un prophète de Jacques Audiard

Voici certainement le film français de l'année, qui nous plonge dans l'enfer de l'univers carcéral...
Synopsis: Condamné à six ans de prison, Malik El Djebena ne sait ni lire, ni écrire. A son arrivée en Centrale, seul au monde, il paraît plus jeune, plus fragile que les autres détenus. Il a 19 ans.
D'emblée, il tombe sous la coupe d'un groupe de prisonniers corses qui fait régner sa loi dans la prison. Le jeune homme apprend vite. Au fil des " missions ", il s'endurcit et gagne la confiance des Corses.
Mais, très vite, Malik utilise toute son intelligence pour développer discrètement son propre réseau...

Ma note:

Lire la suite...

dimanche 23 août 2009

Inglorious Basterds de Quentin Tarantino

Voici donc le dernier Quentin Tarantino, qui ne fait pas dans la dentelle, et qui s'amuse avec l'histoire de la deuxième guerre mondiale...
Synopsis: Dans la France occupée de 1940, Shosanna Dreyfus assiste à l'exécution de sa famille tombée entre les mains du colonel nazi Hans Landa. Shosanna s'échappe de justesse et s'enfuit à Paris où elle se construit une nouvelle identité en devenant exploitante d'une salle de cinéma.
Quelque part ailleurs en Europe, le lieutenant Aldo Raine forme un groupe de soldats juifs américains pour mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. "Les bâtards", nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l'actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark pour tenter d'éliminer les hauts dignitaires du Troisième Reich. Leurs destins vont se jouer à l'entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle...

Ma note:

Lire la suite...

mercredi 15 juillet 2009

The Reader de Stephen Daldry

Ayant vu il y a quelques semaines "The reader" à l'étranger, je profite de sa sortie en France pour vous faire partager mon amour pour ce film, et surtout pour Kate Winslet, plus belle et naturelle que jamais.

Synopsis: En Allemagne de l'Ouest, quelques années après la Seconde Guerre mondiale. un adolescent, Michael Berg, fait par hasard la connaissance de Hanna, une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Commence alors une liaison secrète et passionnelle. Pendant plusieurs mois, Michael rejoint Hanna chez elle tous les jours, et l'un de leurs jeux consiste à ce qu'il lui fasse la lecture. Il découvre peu à peu le plaisir qu'elle éprouve lors de ce rituel tandis qu'il lui lit L'Odyssée, Huckleberry Finn et La Dame au petit chien, etc. Hanna reste pourtant mystérieuse et imprévisible. Un jour, elle disparaît, laissant Michael le coeur brisé.
Quelques années plus tard, devenu étudiant en droit, Michael assiste aux procès des crimes de guerre Nazi. Il retrouve Hanna... sur le banc des accusés. Peu à peu, le passé secret de Hanna est dévoilé au grand jour...
Ma note:

Lire la suite...

jeudi 7 mai 2009

Martyrs de Pascal Laugier (en DVD)

Voici un film sulfureux (menacé d'être interdit aux mineurs), qi nous dépeint une violence quasi mystique, qui vous marquera pour longtemps!
Synopsis: En France au début des années 1970, la petite Lucie, 10 ans, disparue quelques mois plus tôt, est retrouvée errant dans une zone inustrielle désaffectée. Sa séquestration a été un véritable calvaire: battue, attachée et sous-alimentée. Les raisons de son enlèvement restent mystérieuses.
Traumatisée, mutique, elle est placée dans un hôpital où elle se lie d'amitié avec Anna, une fille de son âge.
Quinze ans plus tard, on sonne à la porte d'une famille ordinaire. Le père ouvre et se retrouve face à Lucie, armée d'un fusil de chasse. Persuadée d'avoir retrouvé ses bourreaux, elle tire.
Le carnage éclate, la vérité sera plus longue à venir...
Ma note:

Lire la suite...

mercredi 11 mars 2009

Surveillance de Jennifer Chambers Lynch (en DVD)

Je l'avais raté à sa sortie l'an passé, et je regrette car c'est vraiment un bon sale polar noir comme je les aime.
Synopsis: Deux agents du FBI arrivent dans une petite ville perdue pour enquêter sur une série de meurtres. Ils retrouvent sur place trois témoins : un policier à la gâchette facile, une junkie complètement déconnectée et une petite fille de huit ans encore sous le choc.
Au cours des interrogatoires, les agents découvrent rapidement que les témoins donnent chacun une version différente des faits, dissimulant manifestement une partie de la vérité.
Ma note:

Lire la suite...

dimanche 22 février 2009

The Wrestler de Darren Aronofsky

Après l'onirique de "the Fountain", Darren Aronofsky revient en force avec un Mickey Rourke survolté et ravagé.
Synopsis: A la fin des années 80, Randy Robinson, dit The Ram ("Le Bélier"), était une star du catch. Vingt ans plus tard, il ne se produit plus que dans des salles de gym de lycées ou des maisons de quartier... Brouillé avec sa fille, il est incapable d'entretenir une relation durable avec quiconque : il ne vit que pour le plaisir du spectacle et l'adoration de ses fans.
Mais lorsqu'il est foudroyé par une crise cardiaque au beau milieu d'un match, son médecin lui ordonne d'abandonner le catch : un autre combat pourrait lui être fatal. Contraint de se ranger, il tente de renouer avec sa fille et, dans le même temps, entame une liaison avec une strip-teaseuse vieillissante.
Pourtant, son goût du spectacle et sa passion pour le catch risquent bien de reprendre le dessus et de le propulser de nouveau sur le ring...
Ma note:

Lire la suite...

lundi 16 février 2009

L'étrange histoire de Benjamin Button de David Fincher

David Fincher a décidé de nous tirer les larmes de l'oeil, et il y arrive plutôt bien avec cette fable anachronique tout en retenue...
Synopsis: Curieux destin que le mien...
Ainsi commence l'étrange histoire de Benjamin Button, cet homme qui naquit à 80 ans et vécut sa vie à l'envers, sans pouvoir arrêter le cours du temps.
De 1918 à nos jours, voici l'étrange histoire de Benjamin: ses rencontres et ses découvertes, ses amours, ses joies et ses drames. Et ce qui survivra toujours à l'emprise du temps...
Ma note:

Lire la suite...

dimanche 8 février 2009

Trahison de Jeffrey Nachmanoff

Alors qu'il y a 5 ans de cela, il était difficile pour Hollywood de rester ouvert d'esprit sur les débordements douteux de la politique anti-terroriste de l'administration Bush, c'est maintenant une chose commune et "Trahison" y fait sa place en jouant à fond sur les ambiguités...
Synopsis: L'agent du FBI Roy Clayton enquête sur un complot international. Tout semble accuser l'ancien officier des opérations spéciales US Samir Horn, personnage mystérieux aux relations inquiétantes. Horn a le don étrange de surgir juste avant qu'une opération n'échoue, et de prendre le large avant qu'on ait pu l'interroger.
La section inter-agences chargée de l'appréhender rencontre le vétéran Carter, un freelance de la vieille école qui loue ses services à la CIA et semble en savoir long, et l'agent du FBI Max Archer. L'équipe croit découvrir la preuve des activités illicites de Horn au Yémen, à Nice et à Londres, mais de nouvelles et surprenantes révélations amènent Clayton à s'interroger sur les motivations de Horn. Est-il un traitre, ou la vérité ne serait-elle pas plus compliquée?
Déterminé à résoudre cette énigme, Clayton talonne Horn de ville en ville, de pays en pays, l'obligeant à s'enfoncer chaque jour davantage dans un monde ténébreux de secrets et de mensonges...
Ma note:

Lire la suite...

lundi 2 février 2009

Choke de Clark Gregg

Après avoir lu le livre de Chuck Palahniuk quelques mois plus tôt, ce fût avec grand plaisir que j'ai découvert la mise en image de ce livre délirant.
Synopsis: Victor Mancini est au bout du rouleau. Il vit d'expédiant pour payer la clinique privée où sa mère est hospitalisée. Le jour, il est figurant dans un parc d'attractions historiques, à "Dunsboro La coloniale", où le moindre anachronisme est puni par la mise au pilori avec suspension de salaire. Le soir, il escroque les gens en les faisant passer pour des héros lors de ses faux "étouffements" en plein restaurants huppés. La nuit, il essaye de se guérir: il est sexoolique. C'est un drogué du sexe, et il suit, avec son meilleur ami, tout aussi obsédé, une thérapie de groupe.
Mais tout se bouscule quand l'état de sa mère se dégrade. Folle à lier, elle refuse de reconnaître en lui le fils dont elle a ravagé l'enfance, mais elle lui laisse entendre qu'elle est prête à lui révéler l'identité du père qu'il n'a jamais connu.
Via le ravissant médecin de sa mère, il comprend qu'il a peut-être des origines célestes, expliquant ainsi ses déviances mal contrôlées. Ne serait-il pas une sorte de Messie venu sur Terre pour sauver l'humanité? Ma note:

Lire la suite...

- page 1 de 3