jeudi 29 décembre 2016

Palmares 2016

Palmares 2016Petit retour sur cette année

Comme chaque année, je reliste mes petits bonheurs culturels et médiatiques!

 

Albums de l'année 2016

Pas d'album à tomber par terre cette année. Red Eleven est devant du fait de sa qualité irréprochable dans son ensemble, mais il y manque la présence de morceaux tueurs. A noter une belle présence du Bénélux avec cette trouvaille Lucas HAMMING (la symbiose des Beatles & des Rolling Stones), Soulwax et Bling Ego.

RED ELEVEN — Collect Your Scars  HAKEN — Affinity  Lucas HAMMING — Ham
  1. RED ELEVEN — Collect Your Scars
  2. HAKEN — Affinity
  3. Lucas HAMMING — Ham
  4. COLONEL PETROV'S GOOD JUDGEMENT — Moral Machine
  5. SOULWAX - Belgica sountrack
  6. BLING EGO - Liquid
  7. ONEHUNDREDTHOUSAND — The forms in which they appear
  8. Cécile CORBEL — Vagabonde
  9. NOCTURNE BLUE — Circle Around the Synthetic Sun
  10. STICK MEN - Prog Noir

A noter que j'ai mis à télécharger quelques-uns des meilleurs morceaux dans l'un de mes précédents post

Morceaux de l'année 2016

Je vous invite à revoir la liste de ma compilation de l'année avec les 25 morceaux qui j'ai préféré. Parmi ceux-ci, voici mon top 3:

  1. HAKEN - The architect
  2. THE JELY JAM - Care
  3. COLONEL PETROV'S GOOD JUDGEMENT - Dick Laurant Is Dead

Livres de l'année 2016, hommage à Dantec

Après les jeux à la con sur ma tablette, je me suis laissé tenté par Fifa 2016, ce n'est plus un frein à la lecture, c'est une arme de destruction massive contre le temps de savourer une histoire. L'an passé, j'écrivais que j'allais arrêter de lire du Dantec et Dieu m'a donné raison en rappelant Maurice aux cieux. Merci quand même pour tous tes premiers romans qui m'ont fait kiffer. En hommage, voici un rappel de 3 livres français qu'il faut lire ABSOLUMENT.

  1. MAURICE DANTEC - Les racines du Mal
  2. MAURICE DANTEC - La sirène rouge
  3. MAURICE DANTEC - Babylon babies

Films de l'année 2015

A noter que je n'ai pas encore vu ROGUE ONE...

  1. The Revenant
  2. Premier contact
  3. The Nice guys
  4. Jason Bourne
  5. Sicario

Autres évènements de l'année 2016

  • L'émission détestée: Je persiste et signe: le journal de 19H de RTL qui consacre un cinquième de leur temps à interviewer des enfants: où est l'info? Où est l'éthique? Pour moi, c'est la négation même du métier de journalisme.
  • L'homme de l'année: Ce sacré d'empafé de Donald Trump, qui a su appliqué une méthodologie totalement marketing pour être élu: ne pas faire plaisir au maximum de gens mais d'être préféré là où les votes comptent. Et y'avait pas besoin de se battre contre un new-yorkais ou un californien, mais bel et bien de convaincre les petits états, là où chaque voix compte...
  • La série Télé: Mr. ROBOT (S2)
  • Concert: SHINING
  • L'objet / jeu de l'année: Fifa 2016

dimanche 23 octobre 2016

Red Eleven - Collect your Scars

Collect yout scarsRED ELEVEN - Collect yout scars - ma note

Voici l'album que j'ai écouté sur ces 6 derniers mois et quoi de plus normal que j'en fasse enfin la critique!
Il était temps que j'en fasse l'éloge car ce groupe et cet album le mérite

Red Eleven, c'est le mix parfait du métal pas trop métal, et du rock bien rock avec tout ce qu'il faut et une putain de production et des arrangements dignes des plus grands artistes.

Red Eleven vient donc de Finlande et c'est leur troisième album. Musicalement, Red Eleven se situe à mi-chemin du métal et du rock avec un son très très groovy qui rappelle Aerosmith ou Faith No More.
Les morceaux de cet album sont fait d'un alliage qui va résister à toutes vos playlists. C'est un album qui est fait pour durer, pour résister au temps et aux modes qui passent trop vite et je parie que vous aussi vous allez laisser cet album dans votre lecteur MP3 plus longtemps que prévu.

Lire la suite...

mardi 29 décembre 2015

L'infreduptible 2015 - ma compile de l'année

Chaque semaine avec l'un de mes collègues de bureau, je fais découvrir un album de notre cru, qu'il soit récent, un classique ou bien d'un genre sortant de l'ordinaire, méritant d'être porté aux oreilles de mélomanes avertis.

Cette année, je décide de vous faire partage ce résumé musical en téléchargeant ces 19 morceaux de choix (ou en écoutant ma playlist via Spotify).
La subtilité de cette liste est qu'elle se découvre par degré de difficulté, de la plus simple à écouter à la plus complexe ou plus bruyante. On commence donc par de la pop électro du meilleur gout, pour aller peu à peu vers mes 2 styles de prédilection, le rock progressif et le métal. J'espère que vous apprécierez.

Lire la suite...

jeudi 10 septembre 2015

ParkingLotGrass - Tusk at Hand

ParkingLotGrass - Tusk at HandParkingLotGrass - Tusk at Hand ma note

Doublement intrigué par la cruelle beauté de la pochette de ParkingLotGrass, et le fait que ce jeune groupe soit d'origine kényane, ma curiosité a pris le pas...
Défense d'y voir peut-être :) mais surtout devoir d'écouter et de découvrir!
A ma grande surprise, et pour mon plus grand plaisir, j'ai été de suite conquis par leurs compositions: un subtil mélange de pop, rock et de métal, à placer entre les Foo Fighters et Linkin Park.

Lire la suite...

mardi 1 septembre 2015

GHOST - Meloria; ou les cantiques sataniques de Papus Emeritus

GHOST - MeloriaGHOST - Meloria ma note

J'ai le plaisir de vous présenter mon coup de ceur de cet été, avec un groupe qui se joue des préjugés: Ghost.
Malgré leur apparence de groupe de Doom métal, avec leurs masques et costumes ecclésiastiques à l'imagerie sataniste, Ghost est bien loin des rythmes effrénés de ce genre. Non, l'habit ne fait pas le moine, ni la thiare ne fait pas le pape.

Mené par Papus Emeritus (3ème du nom) et ses 5 ghouls sans noms, Ghost nous délivre en effet un rock légèrement psyché, assez pop, avec une voix claire et délicate, un peu comme si les Beatles s'essayaient au répertoire de Black Sabbath.

Lire la suite...

jeudi 19 mars 2015

Steven Wilson - Hand. Cannot. Erase

Steve WilsonSteven Wilson - Hand. Cannot. Erase ma note

Steven Wilson est l'ancien chanteur/leader du groupe Porcupine Tree, groupe qui a longtemps errait dans l'ombre de Radiohead: trop progressif, pas assez indie.
Depuis qu'il est parti en solo, Steven Wilson sait essayé à différents styles et semblent avoir enfin trouvé son style, un son d'une grande universalité dans son approche, sans aucunement renié ses racines du rock progressif.

Lire la suite...

jeudi 12 mars 2015

FREAK KITCHEN en concert au Divan du Monde

FREAK KITCHEN

Enthousiasmé par leur dernier album "Cooking with pagans" (plus je l'écoute, plus j'aime cet album), je n'ai pas voulu raté le concert de Freak Kitchen sur Paris, sachant que leur leader Matthias est un véritable bout-en-train, capable des pires facéties sur scène.

Et pour cette venue à Paris, Juanjo Guarindo, le créateur de la bédé BlackSad, est venu faire quelques dessins, et même venir jouer de la gratte!

Lire la suite...

mardi 17 février 2015

6:33 - Deadly Scenes

6:33 - Deadly Scenes6:33 - Deadly Scenes ma note

Cela fait des semaines que j'essaye de vous présenter le le nouvel album de 6:33, et je n'y arrive pas. La faute est à leur album précédent "The Stench From The Swelling - A true story", qui est à mes yeux l'album de la décennie. Tout simplement! Alors comment accoucher d'un suite après un tel album? Et bien, je ne sais pas. Les 6:33 l'ont fait à leur manière, dans leur coin, bien décidé à continuer de faire des pieds de nez à l'industrie du disque et à tous ceux (comme moi) qui considèrent "The Stench.." comme un album parfait.

Lire la suite...

dimanche 19 octobre 2014

Amplifier en concert au Batofar et leur nouvel album Mystoria

C'est la première fois que je voyais Amplifier sur scène, et je commençais à craindre que l'adage "jamais 2 sans 3" se confirme. En effet, lors de leurs 2 derniers passages à Paris, j'avais soit déjà un concert, soit j'étais à l'étranger.
Cette fois-ci, j'ai bien fais attention à mettre en priorité cette date!

Lire la suite...

samedi 11 octobre 2014

FREAK KITCHEN - Cooking with pagans

FREAK KITCHEN - Cooking with pagansFREAK KITCHEN - Cooking with pagans ma note

Vous aimez la guitare, mais vous ne supportez pas quand le gars se prend au sérieux?! Et bien j'ai ce qu'il vous faut: FREAK KITCHEN.
Mattias "IA" Eklundh et ses 2 compères sont de retour avec (déjà!) ce huitième album, avec un trame plus basique mais nettement plus efficace. Une véritable machine à tubes!

Ce "Cooking with pagans" a été concocté avec d'excellents riffs, des refrains pop entrainants, le tout chauffé à une sauce Blues-rock progressive du meilleur gout.
Mon coup de coeur du moment!

Lire la suite...

mardi 23 septembre 2014

KASABIAN - 48:13

KASABIAN - 48:13KASABIAN - 48:13 ma note

En ce début d'automne, voici l'album qui m'a fait trippé tout l'été: le dernier album de KASABIAN.
Pour ceux qui connaissaient KASABIAN et leur style brouillon et bouillonnant, et bien ils vont être surpris par cet album. Car derrière ces chiffres se cachent donc un album pop-expérimental, très influencé par le son des dancefloors, un phrasé hip-hop et un petit quelque chose du psychédélisme de la pop anglaise branchée (les Rolling Stones pour les années 70, les Stones Roses ou Happy Mondays pour les années 80 et 90).

Lire la suite...

dimanche 17 août 2014

CASUALTIES OF COOL - Casualties of Cool

CASUALTIES OF COOL - Casualties of CoolCASUALTIES OF COOL - Casualties of Cool ma note

Voici le dernier projet de Devin Townsend paru en ce début d'été et qui m'a bercé ces 3 derniers mois. En effet, un peu à la façon de Ghost (2011); ce diable de canadien nous refait le coup de l'album où tout n'est que luxe, calme et volupté!

Un vrai petit délice en attendant le retour de l'ignoble Ziltoïd en 2015!

Lire la suite...

dimanche 3 août 2014

CLIENT - Authority

AuthorityCLIENT - Authority ma note.

Les filles spirituelles de la grande épopée New-Wave Synthé des années 80 (Depeche Mode, New Order, Human League) sont de retour, en mode version 2.0.
En effet, suite au départ de la co-fondatrice et chanteuse du groupe, Sarah Blackwood, et de la bassiste Charlotte Hatherley (client C), Kate Holmes changé de label et a trouvé une nouvelle chanteuse avec Nicole Thomas (Client N, désormais). Pour marquer ce changement, elles changent de look, en abandonnant leurs uniformes austères et sexy pour une tenue de mafiosa endeuillée, comme le montre la pochette.

Lire la suite...

vendredi 1 août 2014

YES - Heaven and Earth

Avec plus de 45 ans de carrière, YES est de retour avec un nouvel album, sans doute l'album de trop...

YES - Heaven and EarthYES - Heaven and Earth ma note

Attention, je ne voudrais pas être méchant mais c'est plus fort que moi à l'écoute de cet album (de trop!?!). En effet, quand on s'appelle YES, qu'on a fait des albums aussi majestueux que "Close to the Edge"; "Awaken"; "Fragile" et même "90125", on s'attend à une certaine qualité, tant d'un point de vue technique que mélodique.
Mais bon, c'est le vingt-deuxième album studio de Yes sur plus de 45 ans de carrière. Nos papys sont fatigués et l'emprise de Chris Squire sur le groupe qui a choisi la facilité en d'évincant tous ceux qui rendent les choses compliquées et bien on se retrouve avec des compositions sans saveur, un truc tout mielleux, pas fini.

Lire la suite...

dimanche 6 juillet 2014

CLOSURE IN MOSCOW - Pink Lemonade

CLOSURE IN MOSCOW - Pink LemonadeCLOSURE IN MOSCOW - Pink Lemonade ma note

Il y a déjà près de 15 ans "At-The-Drive-In" nous balançaient l'énorme "Relationship of Command", et ouvraient les portes d'un nouveau genre avec du rock-métal impulsif mélé au rock psychédélique US des années 70. Depuis, le groupe a disparu en se splittant en 2 groupes: The Mars Volta et Sparta, formations qui n'arrivèrent jamais à hauteur des espérances qu'avaient fait naitre ATDI.
Depuis, en attendant la reformation du groupe via le projet ANTEMASQUE, CLOSURE IN MOSCOW se pose comme le véritable successeur d'ATDI.

Lire la suite...

mercredi 7 mai 2014

PHILIPPE LUTTUN - The Taste of Wormwood

Voices from Chernobyl by Philippe LuttunPHILIPPE LUTTUN - The Taste of Wormwood (Voices from Chernobyl) ma note

Si le rock progressif vous gave et bien risquez-vous une fois de plus et dites vous qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. "The Taste of Wormwood (Voices from Chernobyl)" est un album de rock progressif dans toute sa splendeur: c'est un concept album, avec des morceaux dépassant les 6 minutes, remplis de claviers accrocheurs, des riffs et solo de guitares bien placés et une multitude de breaks et d'enchainement de rythmes laissant peu de places aux refrains. Et pour couronner le tout, c'est un album auto-produit, fait par un français qui fait de la musique à ses heures perdues et qui réalise ici un coup de maitre, sans jamais surjouer dans les travers pompeux du Rock progressif.

Lire la suite...

jeudi 1 mai 2014

THE GABRIEL CONSTRUCT - Interior City

Interior City by Gabriel Lucas RiccioTHE GABRIEL CONSTRUCT - Interior City ma note

Voici un étrange album que je vous propose découter, album qui m'a littéralement englouti dans son univers sombre et paranoaïaque: "Interior city" de "The Gabriel Construct". Avec un style avant-gardiste, mêlant classique, modern-jazz, métal et je-ne-sais-quoi, l'album développe son propre univers et nous transporte bien loin de ce que nous avons l'habitude d'entendre. J'en reste perplexe et fasciné devant tant de maitrise pour un premier album.
En fait, il me semble de futile de vous décrire cette musique: pour la comprendre et l'apprécier, vous allez devoir écouter et vous plonger dans l'univers trouble de Gabriel Lucas Riccio.

Lire la suite...

samedi 19 avril 2014

Revue musicale du premier trimestre 2014

Assez pris par le boulot ces temps-ci, j'ai eu peu de temps de faire d'acheter des disques et vous faire part de mes coups de coeurs du moment. Voici donc les albums que j'ai le plus apprécié sur ce premier trimestre:
IAMTHEMORNING | THE EARLS OF MARS | MAJOR PARKINSON | Adrian BENAVIDES
~ by IamTheMorning The Earl of Mars Twilight Cinema Same Time Next Life by Adrian BENAVIDES

Lire la suite...

vendredi 4 avril 2014

LAZULI - Tant que l'herbe est grasse

Tant que l'herbe est grasseLazuli - Tant que l'herbe est grasse ma note

Voici le tout dernier album de mes petits chouchous de Lazuli, ces gardois qui osent mêler le rock progressif à la variété.
Et une fois de plus, c'est un splendide voyage poétique à laquelle les frères Leonetti nous convient. Et notez surtout la participation de mon idole de toujours: FISH, l'ancien chanteur de Marillion.

Lire la suite...

samedi 8 février 2014

We All Die (Laughing) - Thoughtscanning

We All Die (Laughing)We All Die (Laughing) - Thoughtscanning ma note

Il y a quelques mois que cela je m'étais enthousiasmé pour ce formidable album des 6:33 avec Arno Strobl. Ce dernier récidive avec un nouveau projet. Cette fois-ci, c'est dans une ambiance bien plus sérieuse mais toute aussi lourde, avec ce projet très depressive-metal "We All Die (Laughing)".
Arno Strobl, fondateur du groupe cabaret punk "Carnival in Coal" continue de nous faire découvrir et aimer de nouvelles contrées sonores...

Lire la suite...

- page 1 de 9