Mot-clé - Palahniuk

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 2 avril 2015

BURNT TONGUES, histoires compilées par Chuck Palahniuk, Richard Thomas et Dennis Widmyer

BURNT TONGUESVoici un recueil de nouvelles que Chuck Palahniuk, l'auteur de Fight Club, a décidé de publier. Un avant-goût des nouvelles plumes américaines; et pas forcément aussi transgressif que lui.

Résumé:
Histoires et nouvelles sur les adulescents d'ajourd'hui: leurs jeux stupides, leurs regrets, leurs fantasmes, leurs peurs et leurs rêves, qui se sont souvent brisés face au mur de la réalité.

Auteurs:
de Daniel Broallt, Keith Buie, Chris Lewis Carter, Michael De Vito, Jr., Terence James Eeles, Matt Egan, Jason M. Fylan, Amanda Gowin, Bryan Howie, Tyler Jones, Phil Jourdan, Neil Krolicki, Richard Lemmer, Tony Liebhard, Gus Moreno, Brien Piechos, Adam Skorupskas, Brandon Tietz, Gayle Towell et Fred Venturini. Voir le Site de l'éditeur

Lire la suite...

dimanche 5 octobre 2014

Chuck PALAHNIUK - Doomed

DoomedVoici la suite corrosive de l'épopée céleste de Madison. Après les enfers, Madison va au purgatoire et vient hanter les vivants...

Résumé:
Après s'être échappé des enfers en défendant sa cause, Madison se trouve téléporté au Purgatoire. Purgatoire qui se retrouve être la terre, et sa humble personne, enfin, de ce qui reste d'elle, est condamné à errer sur terre comme un fantôme.
Elle découvre avec stupeur que sa conversation qu'elle a eu au-delà avec ses parents a un effet néfaste sur l'ensemble de la population. Ses parents étant le couple le plus idolâtré au monde, ils ont répandu la bonne parole. Bonne parole qui était malheureusement un canular de la part de Madison, tant elle voulait rassurer ses parents que malgré ses mauvaises manières, elle était au Paradis.
Voilà la moitié du monde converti au "Boorisme", nouvelle religion j'm'en-foutisme où la grossièreté est le maitre mot. Malgré le fait que cela a amené la paix sur Terre, Madison sait que tous ces gens sont condamnés aux enfers.
Madison a enfin trouvé un sens à sa mort: faire revenir ces pauvres âmes dans le droit chemin.

Ma note: ma note

Remarque: lu en anglais

Ma critique:

Lire la suite...

samedi 28 décembre 2013

Palmares 2013

Palmares 2013Petit retour sur cette année

Comme chaque année, je reliste mes petits bonheurs culturels et médiatiques; et malgré la morosité économique, ce fût pour ma part une année excellente d'un point de vue musique!



Albums de l'année 2013

Alors là, des baffes, des surprises, des baisers et des putains de petits plaisirs, avec tout en haut du panier l'ovni musical de l'année: 6:33 & Arno STROBL.

ANATHEMA  Steven WILSON  David SHAW & The BEAT
  1. 6:33 & Arno STROBL - The Stench From The Swelling (a true story)
  2. Steven WILSON - The Raven That Refused To Sing
  3. David SHAW & The BEAT - So it goes
  4. FISH - A Feast of consequences
  5. HAKEN - The Mountain
  6. SHINING - One One One
  7. AMPLIFIER - Echo Street
  8. SEMANTIC SATURATION - Solipsistic
  9. KINGCROW - In crescendo
  10. MINOTAUR PROJECT - Echo Mirage

Mentions Spéciales: (Albums loupés les années précédentes)

  1. SHINING - BlackJazz (2010); certainement l'ovni musical de la décennie
  2. DARK SUNS - Orange (2011); un rock-prg hippy

Livres de l'année 2013

Et bien cette année, j'ai nettement moins lu que d'habitude, d'une part à cause du boulot où il faut rattrapper les activités les Week-ends, et d'autre part, à cette satanée saloperie de Candy Crush et autres jeux à la con sur ma tablette...
Bref, cette année, place à un petit français qui m'a bien surpris: Bernard Minier.

  1. Bernard MINIER - Glacé
  2. Michael CONNELLY - The Black Box
  3. Robert WILSON - Capital Punishment
  4. Irvine WELSH - Skagboys
  5. mark BILLINGHAM - Rush of Blood
  6. Chuck PALAHNIUK - Damned
  7. Olen STEINHAUER - L'issue

Films de l'année 2013

Cette année, pas de coup de coeur, si ce n'est quelques déceptions. Evidemment, je place Gravity en tête pour ce magnifique tour de force visuel, juste devant Quentin Tarantino et son Django déchainé.
La surprise vient d'un des réalisateurs que je trouve mauvais: Gore Verbinski, qui signe avec son "Lone Ranger" un amusant Western rappelant quelques grands films de l'époque.

  1. GRAVITY de Alfonso Cuarón
  2. DJANGO UNCHAINED de Quentin Tarantino
  3. ELYSIUM de Neill Blomkamp
  4. WORLD WAR Z de Marc Forster
  5. LONE RANGER de Gore Verbinski
  6. LES AMES VAGABONDES d'Andrew Niccol
  7. LES AMANTS PASSAGERS de Pedro Alomodovar
  8. THE PLACE BEYOND THE PINES de Derek Cianfrance
  9. ZERO DARK THIRTY de Kathryn Bigelow

Autres évènements de l'année

  • Les hommes de l'année: Et bien toujours nos chers journalistes, qui n'ont décidement aucune mémoire, et ne savent plus chercher l'info. Ils préfèrent récolter l'opinion de la ménagère de 50 ans (ou de l'enfant de 6 ans) au lieu d'enquêter et de chercher la vérité.
  • Les hommes de l'année: Et mention spéciales aux patrons "financiers", qui oublient que la valeur humaine est notre plus grande richesse.
  • La série Télé: BREAKING BAD; avec une 5eme saison renversante
  • Concert: SHINING!!! Ce fût court, mais putain qu'ils sont excellents ces norvégiens.
  • L'objet:mon VTT électrique.

samedi 28 septembre 2013

Chuck PALAHNIUK - Invisible Monsters (remix)

Invisible Monsters (remix)Avec la réédition l'an passé du premier livre de Chuck PALAHNIUK, c'était l'occasion de s'attaquer à cet étrange livre qui fait tant débat.

Résumé:
La vie de Shannon ressemble à un conte de fées pour adolescentes : mannequin jeune et jolie, elle se partage entre son petit copain et Evie, sa meilleure amie, mannequin comme elle.
Un jour, au volant de sa voiture, une balle perdue lui brise la mâchoire inférieure. À jamais défigurée, tellement laide que son entourage fait semblant de ne pas la voir, Shannon est projetée dans un monde invisible dont elle devient un monstre emblématique. C'est à l'hôpital que Shannon va trouver son salut en la personne de Brandy Alexander, transsexuel excentrique près de l'opération définitive. Grâce à elle, Shannon va apprendre à se réinventer une autre vie dans cette société américaine où tout n'est qu'apparence. Lors d'une course-poursuite rocambolesque qui la conduit à travers les États-Unis et le Canada, Shannon, rompant le cercle des apparences, connaîtra enfin la vérité.

Lire la suite...

samedi 3 août 2013

Chuck PALAHNIUK - Festival de la couille

Festival de la couilleAprès le dernier livre d'Irvine WELSH, voici un autre auteur transgressif que j'adore: Chuck PALAHNIUK, et son receuil d'articles et d'interviews hauts en couleurs qu'il a écrit aux débuts des années 2000.

Résumé:
Une partouze géante au fin fond de l'Ouest américain, un combat de moissonneuses-batteuses, une expédition en sous-marin nucléaire, la construction d'un château en béton, un face-à-face improbable avec Marilyn Manson, les promenades d'un escort boy avec un malade en phase terminale : autant d'évocations d'une Amérique déjantée dont Chuck Palahniuk s'est fait le chroniqueur.
Dans ce recueil d'histoires vraies où se mêlent subversion, tendresse, humour décapant et exhibitionnisme, il démontre combien la réalité peut dépasser l'imagination et dévoile ainsi l'envers du décor de ses romans. Il nous fait découvrir une autre Amérique, dont les héros illuminés ne sont pas si éloignés de nous. On ne ressort pas indemne de ce voyage au bout du bizarre et du tragique.

Ma note: ma note

Ma critique:

Lire la suite...

jeudi 25 juillet 2013

Irvine WELSH - Skagboys

SkagBoysJe me suis replongé dans l'univers de Trainspotting avec ce délirant préquel d'Irvine Welsh: Skagboys. Le plus dur est de se remettre à l'écossais... Ah dinnae ken fur how long I'll stay oan this wee farking book...

Résumé:
Au début des années 80, en cette période difficile où Margaret Thatcher met un frein radical à tout support d'activités économiques non rentables, le futur des jeunes anglais s'assombrie. En Ecosse, les jeunes Mark Renton et son copain Simon, alias Sick Boy, ne se font guère d'illusion sur leur avenir. Puisque leur avenir est déjà perdu et que l'Etat ne fera rien pour eux, pourquoi ne pas profiter de la vie à la recherche de toute sorte d'expériences, en attendant qu'un avenir radiant vienne à eux.
Au travers de ces 2 personnages clés du roman (et film) Trainspotting, Irvine Welsch nous offre un pré-quel à son fameux best-seller, nous narrant les premiers pas de Rento, Sick Boy, Begbie, Spud, Alison et quelques autres dans les affres de la drogue dure.

Ma note: ma note

Remarque: lu en anglais et en écossais

Ma critique:

Lire la suite...

jeudi 3 janvier 2013

Damned de Chuck PALAHNIUK

Damned de Chuck PalahniukVoici le dernier livre de Chuck Palahniuk qui vous fera rire de la mort, et surtout du Diable et de son enfer infesté par les déjonctions humaines.

Résumé:
Madison est morte à treize ans, des suites d'une curieuse overdose de marijuana. Madison était la fille d'un couple de stars mondiales du cinéma, et malgré son statut et son innocence candide, elle se retrouve en enfer, comme d'ailleurs la grande majorité de la race humaine. Morte avant d’avoir appris la vie, elle décide par défaut d’apprendre la mort. Elle se lie rapidement d’amitié avec une clique d’adolescents tout droits sortis de Breakfast Club (la princesse, le punk, le geek et le sportif) et entreprend d’arpenter les enfers.

Ma note: ma note

Remarque: lu en anglais

Ma critique:

Lire la suite...

dimanche 21 août 2011

Irvine WELSH - Ecstasy

Ecstasy Cela fait plus d'une bonne demi-douzaine d'années que je n'avais pas lu un livre d'Irvine WELSH, époque où j'avais lu dans la foulée les délirants 'Trainspotting" et sa suite 'Porno'. Et en retrouvant le livre planqué dans mon étagère, je me suis donc laissé tenter par cette série de nouvelles stupéfiantes, comme leurs noms l'indiquent.

Résumé:
Quel point en commun entre la reine des romans à l'eau-de-rose et un animateur de télé locale nécrophile? Celui entre une fille sans bras, un hooligan et un cadre supérieur d'une multinationale? Et enfin, entre un trentenaire ne vivant que pour les week-ends et une femme voulant changer de vie?
Et bien, c'est qu'il s'agit de trois romances, sous l'emprise de l'Ectasy, en version Trash, comme c'est si bien le faire Irvine Welsh.

Ma note: ma note

Remarque: lu en anglais, écossais et cockney!

Lire la suite...

dimanche 9 janvier 2011

Revue de 2010, année de la pisse

mes lauréats 2010

Bonne année à tous. Que 2011 soit sous le signe de la reprise; de la paix et d'une bonne santé pour vous et tous vous proches.

Avant d'entamer ses bonnes résolutions, petit retour en arrière sur 2010, sur le peu que j'ai apprécié. En effet, il faut l'avouer, d'un point artistique, l'année 2010 a été aussi plate que l'économie mondiale. Que cela soit musical ou cinématographique, rares sont ceux qui prennent des risques et proposent quelque chose de neuf. J'ai en finalité acheté très peu de CD cette année (moins de 20 alors que je dépasse la trentaine en moyenne), ni même de DVD... Ce n'est pourtant pas dû à une hausse de téléchargements illégaux de ma part... Non, l'année 2010 fût vraiment une année de merde.
Espérons que 2011 sera fait d'un autre métal... ;-).
Alors voici mes tops 2010:

Lire la suite...

samedi 10 juillet 2010

Pygmy de Chuck Palahniuk

Pygmy La coupe du monde se termine et je peux reprendre un peu le cours de mes activités normales (dont mon blog). J'ai pu terminé cette énième facétie de Chuck Palahniuk, qui nous livre le premier roman picaresque du XXIème siècle, avec un délire anti-capitaliste à la Fight Club; et fortement influencé par le style phonétique d'Irvine Welsh.

Résumé:
Pygmy et ses camarades débarquent dans une modeste ville du Middle-Ouest américain pour un séjour linguistique. Ces jeunes que des familles accueillent comme de gentils petits écoliers viennent en réalité d'un mystérieux pays totalitaire, dans lequel ils ont été formés à toute forme de technique de combat, d'espionnage et de sabotage.
Sur fond d'échanges culturels, ces jeunes ados sectaires décryptent "l'American way of life" pour mieux infiltrer le pays et nous dévoilent peu à peu dans leur rapport secret, leur intention de mettre en oeuvre une action terroriste sans précédent.
Mais face à cet Amérique inculte et corrompue jusqu'à la moelle; leur haine indéfectible envers la société capitaliste suffira-t-elle? En effet, l'ignorance dans laquelle baigne ces familles américaines ne serait-elle pas source du vrai bonheur?

Ma note:

Ma critique:

Lire la suite...

dimanche 22 novembre 2009

Snuff de Chuck Palahniuk

Snuff

Après le fameux "Peste" lu l'an passé, Chuck Palahniuk vient de sortir 2 nouvelles: "Snuff" et "Pygmy". J'ai choisi "Snuff", histoire coquace lors du tournage du plus grand gang-bang du monde.
Ames prudes s'abstenir...

Résumé: Cassie Wright, Star du X américain des années 80 et 90, veut tirer sa révérence en toute beauté, en organisant le plus grand gang-bang du monde; avec 600 prétendants; quitte à en mourir...
Dans l'antichambre du record du monde de la fornication finale, parmi les 600 membres en ruts, 4 personnages se rencontrent et se racontent. Sheila, l'assistante de Cassie Wright, qui organise d'une main de maître cette orgie; le n° 600, un vieux hardeur ayant découvert il y a 20 ans de cela Cassie Wright; le n° 137, une star déchue de la télé, ruiné par la sortie d'un film X gay qu'il avait tourné qaund il était jeune et sans le sou; et enfin, le n° 72, jeune homme de 19 avec un bouquet de fleur à la main, qui est persuadé d'être le fils abandonné de la fameuse Cassie Wright.
Ma note:
Remarque: lu en anglais

Lire la suite...

samedi 21 mars 2009

Berceuse de Chuck Palahniuk

Berceuse - Chuck PalahniukJe l'avais interrompu pour lire le dernier Dantec, et je reviens sur cette nouvelle de Palahniuk, avec ses idées dérangées et ses délires de légendes urbaines. Résumé: Quoi de plus inoffensif pour s'endormir qu'une berceuse tendrement lue le soir? Rien à voir avec la mort subite du nourrisson, génératrice des pires angoisses des parents penchés sur le souffle nocturne du nouveau-né.
Le journaliste Carl Streator y verrait pourtant comme un lien, un je-ne-sais-quoi d'inexpliqué. Il y aurait un livre qui tue. Une comptine mortelle. En plein cœur des États-Unis. Un recueil pour enfants constitué de poèmes... Carl Streator en parle à son patron, lui en lit un extrait... et le voit s'affaisser devant lui pour ne plus se réveiller.
L'enquête peut commencer. Aidé d'une agent immobilière, de sa secrétaire et du fiancé de celle-ci, ils sillonnent les Etats-Unis pour détruire les exemplaires d'un ouvrage de contes pour enfants qui contient une chanson d’élimination tuant ceux qui l’entendent. Et d'où vient cette comptine. Existerait-il un livre de sorcier capable des pires sortilèges?
Ma note:

Lire la suite...

lundi 2 février 2009

Choke de Clark Gregg

Après avoir lu le livre de Chuck Palahniuk quelques mois plus tôt, ce fût avec grand plaisir que j'ai découvert la mise en image de ce livre délirant.
Synopsis: Victor Mancini est au bout du rouleau. Il vit d'expédiant pour payer la clinique privée où sa mère est hospitalisée. Le jour, il est figurant dans un parc d'attractions historiques, à "Dunsboro La coloniale", où le moindre anachronisme est puni par la mise au pilori avec suspension de salaire. Le soir, il escroque les gens en les faisant passer pour des héros lors de ses faux "étouffements" en plein restaurants huppés. La nuit, il essaye de se guérir: il est sexoolique. C'est un drogué du sexe, et il suit, avec son meilleur ami, tout aussi obsédé, une thérapie de groupe.
Mais tout se bouscule quand l'état de sa mère se dégrade. Folle à lier, elle refuse de reconnaître en lui le fils dont elle a ravagé l'enfance, mais elle lui laisse entendre qu'elle est prête à lui révéler l'identité du père qu'il n'a jamais connu.
Via le ravissant médecin de sa mère, il comprend qu'il a peut-être des origines célestes, expliquant ainsi ses déviances mal contrôlées. Ne serait-il pas une sorte de Messie venu sur Terre pour sauver l'humanité? Ma note:

Lire la suite...

jeudi 9 octobre 2008

Chuck Palahniuk - A l'estomac

Pour cette rentrée littéraire qui ne m'a guère intéressé, je me suis jeté une fois de plus dans l'univers déjanté de Chuck Palahniuk, et son roman abominable "A l'estomac". Résumé: En répondant à une mystérieuse annonce promettant une retraite de 3 mois pour écrire un best-sellers, une vingtaine de protagonistes s'imaginaient couler des jours tranquilles dans un endroit de rêve, ou du moins, échapper aux problèmes présents pour pouvoir se resourcer et créer une oeuvre inédite, et pour devenir enfin célèbre!
Oui, mais voilà, l'endroit en question, est un théâtre délabré, transformé en véritable bunker. Isolés du monde et désemparés par l'approche de leur hôte, nos écrivaillions s'affolent. Convaincus qu'ils sont l'objet d'une mise en scène propre à nourrir le best-seller de l'année ou le scénario d'un reality-show a succès, tous se lancent dans une compétition acharnée pour être la personne dont tout le monde retiendra le nom, aux dépends de leur propre santé ou celles de leurs comparses...
Ma note:

Lire la suite...

mardi 9 septembre 2008

Chuck Palahniuk - Choke

Après avoir fortement apprécié "Peste" paru en ce début d'année, je me suis acheté la plupat de ses livres, et j'ai donc commencé par Choke, avant que le film sorte aux USA fin Septembre.
Résumé: Victor Mancini est figurant dans un "musée vivant", à "Dunsboro La coloniale", où le moindre anachronisme est puni par la mise au pilori avec suspension de salaire. Il est sexoolique, drogué du sexe en thérapie verbale, incapable d'aimer. Son meilleur ami se promène avec des cailloux enroulés dans des couvertures et sa mère, folle à lier, le ruine sans jamais reconnaître en lui le fils dont elle a ravagé l'enfance...
Pour quelles raisons ? Où se niche véritablement la folie? Pourquoi Victor continue-t-il de se faire vomir publiquement dans des restaurants chics et qui saura lui révéler l'incroyable secret de sa naissance?
Ma note:

Lire la suite...

lundi 5 mai 2008

Peste - Chuck Palahniuk

Auteur du fameux "Fight Club" mis brillament en scène par David Fincher, Chuck Palahniuk est devenu un auteur culte, en basant ses récits sur une diatribe du monde moderne consumériste et sa haine contre l'amérique pudibonde.
Résumé: Dans un futur proche aux Etats-Unis où la principale avancée technologique est l'apparaition d'implant neuronal permettant de vivre les émotions des autres, la société est divisée en 2 parties bien distinctes celle des "diurnes" vivant le jour; celle des "nocturnes" vivant la nuit; afin de réguler les flux de population. Au beau milieu et venant d'un trou paumé, le bouseux Rant "Buster" Casey est à l'origine de la plus grand épidémie meurtrière qui ravage le pays.
Au travers d'une biographie orale faite de rapports contradictoires émanant de témoins qui ont connu le mystérieux Buster de près ou de loin, on découvre peu à peu son histoire: sa passion pour les morsures et les animaux dangereux; son adolescence et ses premiers crimes et enfin la découverte d'une mode "underground" appelé le "crashing": jouer aux aux-tamponneuses avec de vraies voitures...
Ma note:

Lire la suite...