Mot-clé - King Crimson

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 4 octobre 2020

Albums 2020 - Troisième trimestre

Voici quelques albums auxquels j'ai prété une oreille attentive cet été 2020 et que j'ai le plaisir de vous faire partager.

HAKEN - Virus Cat STEVENS - Tea for the Tillerman² IHSAHN - Pharos ARABS IN ASPIC - Madness & magic METALLICA - S&M2
Sean MCVERRY - Death Of The Golden Boy The PINEAPPLE THIEF - Versions of the Truth GÖSTA BERLINGS SAGA - Konkret Musik PAIN OF SALVATION - PANTHER
MARILYN MANSON - We Are Chaos OCEANS OF SLUMBER - Oceans Of Slumber TIGRAN HAMASYAN - The Call Within The OCEAN - Phanerozoic II : Mesozoic | Cenozoic MORSE/PORTNOY/GEORGE - Cov3r to Cov3r

Et quelques autres morceaux en écoute à découvrir...

Lire la suite...

samedi 7 mars 2020

Sid Smith - In the Court of King Crimson

Sid Smith - In the Court of King CrimsonJe viens de terminer la biographie de King Crimson faite par Sid Smith. Une vraie bible pour les fans du groupe!

Résumé:Fondé en janvier 1969, le groupe King Crimson a marqué l'histoire du rock par une pochette mythique et par sa créativité musicale intransigeante, laissant bons nombres de ses membres sur le bas côté, évitant le succès de l'autre, et au milieu, le tant redouté Robert Fripp, guitariste de génie, qui continue de mener sa barque et son groupe vers des horizons musicaux souvent inexplorés.
Avant-garde ou réactionnaire, la musique de King Crimson n'a jamais laissé indifférente les mélomanes et a influencé bon nombre de musiciens.

C'est au travers de cette biographie que Sid Smith, journaliste freelance et écrivain pour divers magazine de rock, nous raconte la genèse et vie de ce groupe légendaire. Paru initialement en 2001, c'est en 2017, suite à la reformation du groupe, que l'auteur décida de revoir et rajouter de nouveaux chapitres pour fêter les 50 ans de ce dinosaure musical à 7 têtes, véritable groupe à part dans l'industrie musicale. Ma note: ma note
Remarque: lu en anglais
Ma critique:...

Lire la suite...

vendredi 21 février 2020

Le projet decaMMiX et l'art de la reprise

En hommage à ma fameuse compilation Millenium Projeckt, j'ai réuni les 100 morceaux de référence qui ont les années 2010. Compilation appelée DecaMMiX, pour "Deca" comme décade, "MMX" comme 2010 en chiffres romains, et "Mix" comme playlist!. J'en ai également profité pour vous faire partager les 20 plus belles reprises parues ces 10 dernières années!

Lire la suite...

samedi 31 août 2019

Albums 2019 - premier semestre

Avec ma page sur mon album du mois, je remarque que j'oublie de parler des autres albums qui valent que l'on s'y attardent un peu plus. Je répare cela en vous proposant un petit retour sur ce premier semestre 2019...

DARK SUNS - Half light souvenirs O.R.K - Ramagehead The MUTE GODS - Atheists And Believers DIRTY SHIRT - Letchology M.I.GOD. - Specters on Parade ZE GRAN ZEFT - Gorilla Death Club GALAAD - Frat3r MORGLBL - The story of Scott Rötti Perry FARREL - Kind Heaven The Claypool Lennon Delirium De STAAT - Bubble Gum Amanda PALMER - There Will be No Intermission Soilwork Verkligheten PHONOPATHS

Et je vais faire en sorte de revenir vers vous plus régulièrement pour partager mes trouvailles... Car comme l'en témoigne ces pochettes, de biens beaux albums sont parus ces derniers mois et vous les avez peut-être loupés!

Lire la suite...

mardi 1 janvier 2019

Palmares 2018

Meilleurs voeux pour 2019.
Que 2019 soit sous le signe du renouveau et de l'intérêt général. Suites aux multiples revendications nationales sur tous les ronds points de France ces dernières semaines, il est grand temps que les gens retrouvent raison sur ce qui fait notre beau pays et ce qui doit être fait pour que les travailleurs puissent travailler, que les chômeurs chôment moins, et que pour que nous gardions un (relatif) bon système de santé, d'éducation et d'allocations sociales...
C'est sûr que ces 3 derniers points, il y a crise à tous les étages, mais je tiens à rappeler que nous sommes l'un des rares pays au monde où nous tentons de guérir tout le monde (quelque soit l'âge où la rarét de la maladie), que notre système éducatif est l'un des moins onéreux et enfin notre système d'assistance social le plus large qui existe dans le monde.
Ce n'est pas une raison pour cracher dans la soupe alors que ce sont les couverts qui sont sales.

En attendant que l'on trouve de bonnes solutions, je vous propose, comme chaque année, de refaire un petit retour sur cette année qui vient de s'écouler et lister à nouveau mes petits bonheurs culturels et médiatiques!

CLEOPATRICK - The Boys  TOOTHGRINDER - Phantom Amour   LAZULI - Huitième saison

Lire la suite...

mardi 20 décembre 2016

Ma compile de 2016

Chaque semaine avec l'un de mes collègues de bureau, nous faisons découvrir un album de notre cru, qu'il soit récent, un classique ou bien d'un genre sortant de l'ordinaire, méritant d'être porté aux oreilles de mélomanes avertis.

Et comme chaque année, je décide de vous faire partage ce résumé musical en téléchargeant ces 25 morceaux de choix (ou en écoutant ma playlist via Spotify).
La subtilité de cette liste est qu'elle se découvre par degré de difficulté, de la plus simple à écouter à la plus complexe ou plus bruyante. On commence donc par 2 morceaux calmes, puis de la pop, de la folk et peu à peu on augmente le rythme.
J'espère que vous apprécierez.

Lire la suite...

mercredi 23 septembre 2015

King Crimson en concert à l'Olympia

Près de 10 ans après leur dernière tournée en France, King Crimson était en concert sur 3 jours à l'Olympia. Je ne pouvais manquer cela et j'ai donc participé aux 3 dates, pour voir cette formation protéiformes avec ses 3 batteurs.
Oui, 3 batteurs!

King Crimson

Lire la suite...

dimanche 14 septembre 2014

Guillaume Perret en concert au Cabaret Sauvage

Après avoir découvert Médéric Collignon et ses reprises du roi pourpre l'an passé, cela fût rapidement au tour de Guillaume PERRET et de sa clique (les Electric Epic) de faire un tour son mon lecteur MP3.
Avec la sortie imminente de leur nouvel album, leur tournée a déuté de week-end dans un Cabaret Sauvage plein à craquer.

Guillaume Perret & Electric Epic

Lire la suite...

samedi 19 avril 2014

Revue musicale du premier trimestre 2014

Assez pris par le boulot ces temps-ci, j'ai eu peu de temps de faire d'acheter des disques et vous faire part de mes coups de coeurs du moment. Voici donc les albums que j'ai le plus apprécié sur ce premier trimestre:
IAMTHEMORNING | THE EARLS OF MARS | MAJOR PARKINSON | Adrian BENAVIDES
~ by IamTheMorning The Earl of Mars Twilight Cinema Same Time Next Life by Adrian BENAVIDES

Lire la suite...

vendredi 14 mars 2014

The Crimson ProjecKt en concert en France

Avant l'éventuel retour sur scène de Robert Fripp fin 2014 avec une nouvelle bouture "calme" de King Crimson, il était déjà possible de revoir le Roi Pourpre de l'ère moderne (81/95) avec puisque Adrian Belew et Tony Levin (et Pat mastelotto) ont monté le projet "Crimson ProjecKt", combinaison des 2 trios "Stick Men" et du "Power Trio" d'Adrian Belew.
Effectuant 2 dates en France, dont une curieusement à Compiègne, avec de surcroit des places VIP à prix fort raisonnable!

J'ai donc craqué pour les places VIP et quel pied!
The Crimson ProjecKt

Lire la suite...

lundi 4 novembre 2013

SHINING et The OCEAN en concert au Divan du Monde

Ayant découvert Shining cet été (à lire et à écouter ici), je me devais d'aller voir ce que je considère comme le plus bruyant et exaltant des groupes de métal du moment, et ce, même s'ils ne faisaient que la première partie du combo allemand "The Ocean".
Et à la veille d'aller voir Fish en concert au même endroit, j'ai donc pu voir les prestations de:

  • Tides From Nebula
  • Shining
  • Hacride
  • The Ocean

Lire la suite...

dimanche 21 juillet 2013

SHINING ou la desconstruction méthodique de toute mélodie

ShiningAlors là, des musiques totalement barrés, j'en ai écouté pas mal et je pensais avoir fait le tour. Et bien non, voici ce groupe norvégien Shining (à ne pas confondre avec le groupe suédois de black metal du même nom) qui après avoir commencé dans le jazz hip-hop, s'est lancé dans un métal des plus bruyant: un jazz Black Métal expérimental.
Planquez les enfants, et certains parents aussi!

Lire la suite...

jeudi 14 février 2013

MÉDÉRIC COLLIGNON - A la recherche du Roi Frippé

Pour tous les amateurs de Jazz et surtout les amateurs de King Crimson, voici un ovni musical: du jazz cornettiste reprenant les grands morceaux du Roi Pourpre!
MÉDÉRIC COLLIGNON - A la recherche du Roi Frippé

Lire la suite...

jeudi 9 août 2012

Interview de Robert Fripp dans le Financial Times

Robert Fripp Pour tous ceux qui s'intéressent à la musique, à sa créativité et à son business, voici une interview très intéressante de Robert Fripp, le maître à penser de King Crimson, qui nous explique pourquoi le business de la Musique voit ses dernières heures.
Non pas à cause d'Internet, mais bel et bien des maisons de disques qui freinent toute créativité.
En effet, selon lui, "Plus le succès est grand, plus la pression (des Majors) de se répéter augmente"... . “The greater the success, the greater the pressure to keep repeating yourself.”

Je vous invite à lire cette interview sur le site du Financial Times

Bonne lecture...

mardi 8 novembre 2011

JETHRO TULL - Aqualung (40th anniversary edition)

En prévision de noël, voici un petit cadeau que vous allez pouvoir offrir à tous vos amis quadras, ou grand amateur de musique: la version remasterisée du célèbre album de Jethro Tull: "Aqualung".
Pour ma part, je n'ai pas pu attendre d'ici là, et je me suis jeté sur ce meilleur album de Folk Progressif (de tous les temps)!

Lire la suite...

lundi 3 octobre 2011

Steven Wilson - Grace for drowning

Grace for drowningSteven WILSON - grace for drowning ma note

Depuis près de 15 ans, Steve Wilson partage son temps entre Porcupine Tree et ses sides projects: No-Man & Blackfield. Ce n'est qu'en 2008 qu'il sortit son premier album solo, sorte de melting-pot de ses différentes expériences musicales. Pour ce nouvel album, c'est également un mélange versatile de ces 3 genres avec cette fois-ci une griffe très jazzy et expérimentale. Comme à son habitude, Steve Wilson entame ses morceaux par des intros assez longues et abstraites, le temps que le soupçon d'une mélodie s'attache à une branche solide pour s'enraciner et former une vraie chanson. Il y a donc parfois quelques longueurs, le style neurasthénique de "No-man" est proche mais Steve Wilson distille ici et là des digressions de free-jazz.

En fait, comme l'indique Steve Wilson lui-même sur le site de l'album, les mélodies de "Grace..." ont été concoctés lors du nettoyage des remasters des premiers King Crimson que Steve Wilson a produit en 2009 et 2010: on retrouve très bien des influences de l'album "Lizard" du roi pourpre, avec ses saxo fous dansant autour de nappes de claviers indomptables. D'ailleurs, sur le morceau phare de cet album (Raider II, opus de 23 minutes), on sent à plein une reprise du gros coup de saxo suivi de mellotron de la chason "Indoor Games"; mais aussi toutes ses accélérations de note (clavier, riffs, saxo & clarinette) qui jaillissent ici et là.
L'autre grosse influence est également Hans Zimmer, avec sa B.O. de "Inception", où l'on ressent parfois son atmosphère lourde et pesante et pourtant très aérienne.

Steve Wilson s'est cette fois-ci entouré de musiciens assez jazzy, avec le très turbulent saxophoniste Theo Travis, et le batteur Nic Frances, que je trouve un peu pataud sur pas mal de morceaux. Il y a quelques guests stars de renoms comme Steve Hackett, Tony Levin et quelques membres du King Crimson moderne, avec Trey Gunn et Pas Mastelotto pour le très tunesque morceau Track One".
Au final, malgré les quelques prouesses jazzy auxquels se livrent Steve Wilson, je trouve que ce double album offrent trop de longueurs. Un seul aurait simplement suffit. Des morceaux comme "Grace.."; "Belle de Jour..." ou "Like Dust..." auraient été parfaite pour ses autres side-projects.
Bref, cela aurait pû être l'album de l'année. Dommage dommage!

La track-list

  1. Grace for Drowning
  2. Sectarian
  3. Deform to Form a Star
  4. No Part of Me
  5. Postcard
  6. Raider Prelude
  7. Remainder the Black Dog
  8. Belle de Jour
  9. Index
  10. Track One
  11. Raider II
  12. Like Dust I Have Cleared From My Eye

NB: A noter qu'une version Deluxe comprend un CD supplémentaire, comprenant 2 morceaux assez électro, un morceau total free-jazz décoiffant, une ballade bien meilleur que celles présentes sur les 2 premiers CD, et enfin, la démo de 20 minutes de "Raider II".

Quelques liens:

jeudi 7 juillet 2011

La planète King Crimson toujours en activité

Pour conclure cette semaine de rock désuet (Après Yes et Journey), je vous invite à rentrer dans l'univers de King Crimson, avec d'une part, la sortie d'un des "sides-projecKt" de Robert FRIPP avec un de ses anciens acolytes: le merveilleux saxophoniste Mel Collins; et d'autre part, la sortie du nouvel album de John WETTON, l'ancien bassiste et chanteur du Roi Pourpre dans les années 70.

A Scarcity of Miracles

Lire la suite...

dimanche 6 mars 2011

Eddie JOBSON - Ultimate Zero Tour - live 2010

Eddie JOBSONEddie JOBSON - Ultimate Zero Tour - live ma note

Depuis 25 ans, la rumeur courrait tous les 2 ou 3 ans comme quoi une reformation du groupe culte de jazz-progressif "UK" allait se réformer. Mais jamais Bill Bruford (Yes, King Crimson), John Wetton (King Crimson), Allan Holdsworth et le mystérieux Eddie Jobson (Roxy Music) n'avaient pu accorder leur agendas, ou leurs égos. Ce n'est qu'en 2009 ou Eddie Jobson avec la création d'une séquelle du groupe que ces messieurs se sont enfin décidés.

Lire la suite...

dimanche 29 août 2010

The Humans & Sky Architect

Voici 2 albums découverts en ce mois d'août pluvieux: un projet tournant autour de Robert Fripp: The Humans; et la révélation rock progressif de l'année: Sky Architect, un jeune et talentueux groupe provenant des Pays-Bas, à découvrir de toute urgence!!!

 

the humans

Lire la suite...

mardi 23 février 2010

Skinnez Firefox avec les personas

Il y a quelques années de cela, Microsoft avait tenté de lancer la mode du skin pour Internet Explorer, mais cela avait vite fini en eau de boudin vu que le module offrait un joli trou de sécurité... Avec la montée en puissance de Mozilla Firefox, la communauté de développeur a également tenté de refaire le coup, mais là aussi, le module n'est pas super stable. Du coup, certains ont eu l'idée de simplifier la rhabillage du navigateur. Au lieu de proposer un skin complet (pour changer boutons, scrollbar, etc.), ils proposent un skin très simple qui consiste à changer seulement l'image du fond de la barre du haut, et celle du bas.

Du coup, les apprentis "skinners" n'ont que 2 images à gérer, et petit plus technologique, il suffit de survoler l'image pour voir de suite ce que cela donne!
Le résultat est donc immédiat et d'une stabilité à toute épreuve! Il vous suffit juste d'installer l'add-on "Personas" pour bénéficier de ces skins simple à utiliser, et vous changez ainsi de navigateur selon votre humeur!
Évidemment, comme cela est un jeu d'enfants à faire et à gérer, un tas d'apprentis graphistes proposent leurs créations, et trois quart d'entre-elles sont bonnes à jeter. Par contre, certaines sont très belles, discrètes et très bien faites.

Pour ma part, c'est ma dernière lubie et je m'amuse à en créer quelques-unes. Je ne prétend pas être un bon graphiste (je manque de rigueur et de bons outils), mais je fais celle dont j'ai envie de porter les couleurs, selon mes humeurs. Je privilégie ainsi des skins assez sobres, en se concentrant essentiellement sur la partie droite supérieure, pour éviter d'interférer au maximum avec les boutons de navigations.

Personas

En 3 semaines, j'ai déjà une centaine d'utilisateurs qui portent mes couleurs et cela devrait augmenter. J'ai encore quelques idées de skin mais malheureusement, mon validateur est assez à cheval sur les principes. En effet, vous ne pouvez pas proposer tout et n'importe quoi, même si, à en voir certains, je ne comprends pourquoi quelques de mes créations ont été refusés!.
Par exemple, j'ai du couper la bistouquette du bébé de l'album 'Nevermind' de Nirvana. Mon adaptation de la pochette de 'Diamond Dogs' de Bowie a été purement et simplement refusé (???!!!) ainsi qu'une autre d'Amanda Palmer. Et certains validateurs semblent être très chiant sur la possibilité de faire des versions différentes d'un persona (par exemple, j'ai une vue grisé du "21st schizoid man" de King Crimson, plus sobre que la version bleu et pourpre).


Bon, comme vous pouvez le constater en visitant ma page de personas, ils ne sont pas tous extra. J'avoue que j'ai fait le "Led Zep" juste par plaisir d'en avoir un bien référencé (vu que les personas de Led Zep déjà fait étaient nuls à chier!)
J'en ai encore 2 ou 3 en stocks, mais je ne suis pas encore assez satisfait du résultat. En tous les cas, vous aussi vous pouvez créer vos propres personas et vous n'êtes pas obligé de les partager...

Quelques liens:

- page 1 de 2