Mot-clé - 36-15 my life

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 13 juin 2017

Carnet de route: Ecosse

Cela faisait depuis plusieurs années que visiter l'Écosse me tentait. La série (et les livres) Outlander nous ont motivé pour aller attaquer les Highlands. Et les Highlands, nous avons vaincu.
Nous avons en effet parcouru toute la partie Nord et Ouest de l'Ecosse sur la fin mai 2017. Notre périple a été dans les sens de l'aiguille d'une montre en partant de Glasgow pour monter peu à peu dans le grand Nord (jusqu'à Thurso) pour redescendre vers le Loch Ness pour finir à Edimbourg.
Dans les grandes lignes, nous avons donc parcouru plus de 2500 kilomètres en 15 jours avec les étapes suivantes.

  1. Glasgow
  2. Oban / Ile de Mull
  3. Région de Fort William
  4. Ile de Skye
  5. Le Loch Torrodin & Ullapool
  6. Le Nord & Thurso
  7. Inverness & Loch Ness
  8. Descente de la vallée de la Spey
  9. Edimbourg

Un parcours assez long (+ de 2500 km) avec le sentiment que nous devrons y revenir (surtout à Mull). Voici l'occasion de vous livrer quelques bons conseils sur ce qu'il faut faire, et surtout bien faire.

Edinburgh Castle by Sunset

Lire la suite...

jeudi 29 décembre 2016

Palmares 2016

Palmares 2016Petit retour sur cette année

Comme chaque année, je reliste mes petits bonheurs culturels et médiatiques!

 

Albums de l'année 2016

Pas d'album à tomber par terre cette année. Red Eleven est devant du fait de sa qualité irréprochable dans son ensemble, mais il y manque la présence de morceaux tueurs. A noter une belle présence du Bénélux avec cette trouvaille Lucas HAMMING (la symbiose des Beatles & des Rolling Stones), Soulwax et Bling Ego.

RED ELEVEN — Collect Your Scars  HAKEN — Affinity  Lucas HAMMING — Ham
  1. RED ELEVEN — Collect Your Scars
  2. HAKEN — Affinity
  3. Lucas HAMMING — Ham
  4. COLONEL PETROV'S GOOD JUDGEMENT — Moral Machine
  5. SOULWAX - Belgica sountrack
  6. BLING EGO - Liquid
  7. ONEHUNDREDTHOUSAND — The forms in which they appear
  8. Cécile CORBEL — Vagabonde
  9. NOCTURNE BLUE — Circle Around the Synthetic Sun
  10. STICK MEN - Prog Noir

A noter que j'ai mis à télécharger quelques-uns des meilleurs morceaux dans l'un de mes précédents post

Morceaux de l'année 2016

Je vous invite à revoir la liste de ma compilation de l'année avec les 25 morceaux qui j'ai préféré. Parmi ceux-ci, voici mon top 3:

  1. HAKEN - The architect
  2. THE JELY JAM - Care
  3. COLONEL PETROV'S GOOD JUDGEMENT - Dick Laurant Is Dead

Livres de l'année 2016, hommage à Dantec

Après les jeux à la con sur ma tablette, je me suis laissé tenté par Fifa 2016, ce n'est plus un frein à la lecture, c'est une arme de destruction massive contre le temps de savourer une histoire. L'an passé, j'écrivais que j'allais arrêter de lire du Dantec et Dieu m'a donné raison en rappelant Maurice aux cieux. Merci quand même pour tous tes premiers romans qui m'ont fait kiffer. En hommage, voici un rappel de 3 livres français qu'il faut lire ABSOLUMENT.

  1. MAURICE DANTEC - Les racines du Mal
  2. MAURICE DANTEC - La sirène rouge
  3. MAURICE DANTEC - Babylon babies

Films de l'année 2015

A noter que je n'ai pas encore vu ROGUE ONE...

  1. The Revenant
  2. Premier contact
  3. The Nice guys
  4. Jason Bourne
  5. Sicario

Autres évènements de l'année 2016

  • L'émission détestée: Je persiste et signe: le journal de 19H de RTL qui consacre un cinquième de leur temps à interviewer des enfants: où est l'info? Où est l'éthique? Pour moi, c'est la négation même du métier de journalisme.
  • L'homme de l'année: Ce sacré d'empafé de Donald Trump, qui a su appliqué une méthodologie totalement marketing pour être élu: ne pas faire plaisir au maximum de gens mais d'être préféré là où les votes comptent. Et y'avait pas besoin de se battre contre un new-yorkais ou un californien, mais bel et bien de convaincre les petits états, là où chaque voix compte...
  • La série Télé: Mr. ROBOT (S2)
  • Concert: SHINING
  • L'objet / jeu de l'année: Fifa 2016

dimanche 25 décembre 2016

Bienvenue sur la nouvelle version du blog

A première vue, même si peu de choses ont changé visuellement sur ce blog, la partie "moteur" à évolué.
En effet, pour ce noël 2016, j'ai enfin pris le temps de passer à la version supérieure de DotClear, la version 2.10 alors que je restais à la version 1.2, datant de 2008!
Après avoir un peu souffert à comprendre le fonctionnement de cette version (je ne comprends d'ailleurs toujours pas pourquoi dotclear fait un curieux mélange du code standard et du code adapté), je suis arrivé à reprendre mon template de départ, d'où le peu de différence visuelle.

Pourquoi avoir tant attendu? Et bien pour des fausses bonnes mauvaises raisons! D'une part la flemme de toucher à un outil qui me convenait bien. D'autre part, c'est surtout que j'ai quelques pages du blogs qui sont fort bien référencées (je vous laisse faire le test avec le mot diffusible) et je n'ai pas envie de passer en deuxième page et de ne plus être GoogleMaster!
Le saut dans cette nouvelle version ne propose rien d'extraordinaire de plus (à part la partie moteur + puissante et plus sécurisée). Je regrette même que la communauté DotClear n'est pas fait l'update de tous les widgets disponibles que j'aimais bien.
En effet, vous perdez:

  • Mes citations aléatoires en fin de post, en y incluant les excellents extraits BD geeks de XKCD
  • Le sondage (à la con) mais comme son nom l'indique, c'est pas une grande perte
  • Le nombre de connexions en cours (mais cela n'intéressait que moi)
  • Le calendrier, mais bon comme mes écrits sont bien moins fréquents qu'il y a 10 ans, c'est pas gênant!

J'en ai profité pour:

  • Agrandir la partie principale (afin d'occuper toute la largeur d'un écran des tablettes et smartphones)
  • Avoir un lecteur MP3 compatible avec les iphones (enfin, cela, j'aurais pu le faire avant)
  • Faire le nettoyage dans les commentaires (que de spams!) et là, cela devrait être mieux avec les nouvelles sécurités
  • Apprendre les rudiments du langage PHP pour générer quelques pages dynamiques (comme la liste des CD que j'écoute mois après mois)

Pour conclure, j'aurais sans doute mieux fait de passer sous Wordpress, qui propose plus de widgets "qui fonctionnent"; mais bon, je souhaitais surtout garder la main sur mes habitudes, ne pas perdre trop de temps dans le transfert des bases, et garder l'espoir d'avoir un si bon référencement chez Google sur certains de mes posts.

mardi 20 décembre 2016

Ma compile de 2016

Chaque semaine avec l'un de mes collègues de bureau, nous faisons découvrir un album de notre cru, qu'il soit récent, un classique ou bien d'un genre sortant de l'ordinaire, méritant d'être porté aux oreilles de mélomanes avertis.

Et comme chaque année, je décide de vous faire partage ce résumé musical en téléchargeant ces 25 morceaux de choix (ou en écoutant ma playlist via Spotify).
La subtilité de cette liste est qu'elle se découvre par degré de difficulté, de la plus simple à écouter à la plus complexe ou plus bruyante. On commence donc par 2 morceaux calmes, puis de la pop, de la folk et peu à peu on augmente le rythme.
J'espère que vous apprécierez.

Lire la suite...

lundi 5 décembre 2016

Gotlib, une page se tourne

Mais restera définitivement ouverte sur mes bonheurs de jeunesse!

La coccinelle de Gotlib triste en ce 4 décembre
 

jeudi 21 avril 2016

Sometimes it snows in April - RIP Prince

Je n'étais pas un grand fan mais du haut de son 1,m50, Prince était un grand bonhomme.
Il a écrit et composé des chansons qui restent parmi mes préférés...

Et s'il y a bien une chanson de Prince qu'il faut écouter en ce jour funeste, c'est bien "Sometimes it Snows in April".
Comme je ne suis pas musicien; j'en reste aux mots et réadapte son texte, en son hommage (en VO et en VF).

Lire la suite...

lundi 11 janvier 2016

RIP David Bowie

Je suis devenu un fan de David Bowie sur le tard.
Effrayé dès mon plus jeune âge par la pochette de "Aladdin Sane", que ma grande sœur venait d'acheter (*), sur laquelle on voit un Bowie blafard, squelettique, androgyne et maquillé par un éclair rouge au travers du visage. J'ai eu du mal à accrocher au personnage. Quelques années plus tard, le clip retro-futuriste "Ashes to Ashes" me donna presqu'une aversion (je déteste les clowns) et pourtant musicalement, il y avait cette bizarrerie qui m'intriguait. Les années tubesques de "Let's Dance" ne m'aidèrent pas à l'apprécier d'avantage, par pure snobisme de ma part, je l'avoue.

Ce n'est qu'à la fin des années 80, en écoutant par hasard le somptueux "Hunky Dory", que j'ai commencé à aimer peu à peu les musiques de David Bowie, pour devenir en quelques années un inconditionnel, un fan pur et dure, à la recherche de lives, livres, articles, etc.


the looks of David Bowie

Lire la suite...

vendredi 1 janvier 2016

Bonne année 2016

Que 2016 vous épargne des malheurs et que cette année soit sous le signe de la réussite, de l'amitié, de l'amour et de petits bonheurs simple.
Bonne année

mardi 29 décembre 2015

L'infreduptible 2015 - ma compile de l'année

Chaque semaine avec l'un de mes collègues de bureau, je fais découvrir un album de notre cru, qu'il soit récent, un classique ou bien d'un genre sortant de l'ordinaire, méritant d'être porté aux oreilles de mélomanes avertis.

Cette année, je décide de vous faire partage ce résumé musical en téléchargeant ces 19 morceaux de choix (ou en écoutant ma playlist via Spotify).
La subtilité de cette liste est qu'elle se découvre par degré de difficulté, de la plus simple à écouter à la plus complexe ou plus bruyante. On commence donc par de la pop électro du meilleur gout, pour aller peu à peu vers mes 2 styles de prédilection, le rock progressif et le métal. J'espère que vous apprécierez.

Lire la suite...

vendredi 13 novembre 2015

Je suis paris

Je suis paris

Je suis parisien, malien, turque, libanais, kenian, tunisien....
Bref, je suis humain.

dimanche 15 mars 2015

Le nouveau positionnement d'Altares D&B

D&B new logoFort d'une expérience de plus de 15 ans dans la mise en oeuvre de la diffusion de la donnée légale, financière et marketing sur les entreprises, j'apporte désormais directement mon expertise auprès de la force commerciale d'Altares depuis fin 2014, en étant ingénieur avant-vente.
Ce changement de fonction coïncide également avec la mutation qu'entreprend Altares: nouveau logo, nouvelle charte graphique et surtout de nouveaux modèles économiques, avec la prise en compte de la "Big Data".

Lire la suite...

mercredi 7 janvier 2015

Je suis Charlie

Ma foi aimerait pouvoir pardonner à ces mauvais croyants qui travestissent la parole du Divin, mais ma raison exige l'impartialité la plus totale envers ces mécréants.

samedi 14 juin 2014

Utilisateurs des transports en commun: aidez les grèvistes!

Cela faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu de grève à la SNCF et comme celle-ci semble aller en dépit du bon sens, je vous rappelle une petite façon d'exprimer votre "solidarité" envers vos preneurs d'otages.

Le principe est simple: exprimer votre solidarité en offrant 5 minutes de votre temps précieux aux contrôleurs lors du votre prochain contrôle de billet.

Ainsi, dès qu'un contrôleur vous demande de présenter votre titre de transport, annoncez-lui (poliment, il est important de rester courtois) que suite au retard que vous avez subi lors des dernières grèves, vous l'invitez à patienter 5 minutes pour qu'il valide votre billet. Il est bien de préciser que vous êtes en règle et que c'est juste par solidarité avec son droit de grève que vous prenez ces 5 minutes sur son temps, car lui, au moment où il a décidé de faire grève, vous avez perdu un peu plus que 5 minutes!
Et si par chance ses camarades contrôleurs viennent s'agglutiner autour de vous d'un air menaçant: reprenez de plus belles. Rappeler que le droit de grève est fondamental, et qu'il implique d'assumer ses actes jusqu'au bout. Mais que vous leur suggérez de trouver un autre moyen de pression plus intelligent, car comme ils peuvent le constater à l'instant présent: rester sur un quai, ou debout dans un train à ne rien faire, bref se sentir pris en otage, c'est assez frustrant...

Par expérience, je peux vous garantir que la plupart des gens dans le wagon vont vous suivre, et qu'au bout de la troisième personne agissant de la sorte, ils passeront leur chemins.
Pour conclure, agissez, restez poli, et surtout, soyez certain d'être en règle!

vendredi 14 mars 2014

The Crimson ProjecKt en concert en France

Avant l'éventuel retour sur scène de Robert Fripp fin 2014 avec une nouvelle bouture "calme" de King Crimson, il était déjà possible de revoir le Roi Pourpre de l'ère moderne (81/95) avec puisque Adrian Belew et Tony Levin (et Pat mastelotto) ont monté le projet "Crimson ProjecKt", combinaison des 2 trios "Stick Men" et du "Power Trio" d'Adrian Belew.
Effectuant 2 dates en France, dont une curieusement à Compiègne, avec de surcroit des places VIP à prix fort raisonnable!

J'ai donc craqué pour les places VIP et quel pied!
The Crimson ProjecKt

Lire la suite...

dimanche 26 janvier 2014

Les meilleures chansons françaises érotiques

Sexiest & Rudiest french songsL'été dernier, les Inrocks (dans leur n° spécial sexe) avaient établi leur top 50 des chansons "pour faire l'amour", playlist évidemment subjective mêlant ambiances langoureuses et textes plus ou moins torrides.

Pour ma part, en parcourant ma cédéthèque, je vous ai retrouvé quelques perles, qui, au cours de mon existence, ont échaudé mes sens, en me focalisant surtout celles qui ne laissent aucune équivoque sur leurs contenus lubriques.

Lire la suite...

samedi 28 décembre 2013

Palmares 2013

Palmares 2013Petit retour sur cette année

Comme chaque année, je reliste mes petits bonheurs culturels et médiatiques; et malgré la morosité économique, ce fût pour ma part une année excellente d'un point de vue musique!



Albums de l'année 2013

Alors là, des baffes, des surprises, des baisers et des putains de petits plaisirs, avec tout en haut du panier l'ovni musical de l'année: 6:33 & Arno STROBL.

ANATHEMA  Steven WILSON  David SHAW & The BEAT
  1. 6:33 & Arno STROBL - The Stench From The Swelling (a true story)
  2. Steven WILSON - The Raven That Refused To Sing
  3. David SHAW & The BEAT - So it goes
  4. FISH - A Feast of consequences
  5. HAKEN - The Mountain
  6. SHINING - One One One
  7. AMPLIFIER - Echo Street
  8. SEMANTIC SATURATION - Solipsistic
  9. KINGCROW - In crescendo
  10. MINOTAUR PROJECT - Echo Mirage

Mentions Spéciales: (Albums loupés les années précédentes)

  1. SHINING - BlackJazz (2010); certainement l'ovni musical de la décennie
  2. DARK SUNS - Orange (2011); un rock-prg hippy

Livres de l'année 2013

Et bien cette année, j'ai nettement moins lu que d'habitude, d'une part à cause du boulot où il faut rattrapper les activités les Week-ends, et d'autre part, à cette satanée saloperie de Candy Crush et autres jeux à la con sur ma tablette...
Bref, cette année, place à un petit français qui m'a bien surpris: Bernard Minier.

  1. Bernard MINIER - Glacé
  2. Michael CONNELLY - The Black Box
  3. Robert WILSON - Capital Punishment
  4. Irvine WELSH - Skagboys
  5. mark BILLINGHAM - Rush of Blood
  6. Chuck PALAHNIUK - Damned
  7. Olen STEINHAUER - L'issue

Films de l'année 2013

Cette année, pas de coup de coeur, si ce n'est quelques déceptions. Evidemment, je place Gravity en tête pour ce magnifique tour de force visuel, juste devant Quentin Tarantino et son Django déchainé.
La surprise vient d'un des réalisateurs que je trouve mauvais: Gore Verbinski, qui signe avec son "Lone Ranger" un amusant Western rappelant quelques grands films de l'époque.

  1. GRAVITY de Alfonso Cuarón
  2. DJANGO UNCHAINED de Quentin Tarantino
  3. ELYSIUM de Neill Blomkamp
  4. WORLD WAR Z de Marc Forster
  5. LONE RANGER de Gore Verbinski
  6. LES AMES VAGABONDES d'Andrew Niccol
  7. LES AMANTS PASSAGERS de Pedro Alomodovar
  8. THE PLACE BEYOND THE PINES de Derek Cianfrance
  9. ZERO DARK THIRTY de Kathryn Bigelow

Autres évènements de l'année

  • Les hommes de l'année: Et bien toujours nos chers journalistes, qui n'ont décidement aucune mémoire, et ne savent plus chercher l'info. Ils préfèrent récolter l'opinion de la ménagère de 50 ans (ou de l'enfant de 6 ans) au lieu d'enquêter et de chercher la vérité.
  • Les hommes de l'année: Et mention spéciales aux patrons "financiers", qui oublient que la valeur humaine est notre plus grande richesse.
  • La série Télé: BREAKING BAD; avec une 5eme saison renversante
  • Concert: SHINING!!! Ce fût court, mais putain qu'ils sont excellents ces norvégiens.
  • L'objet:mon VTT électrique.

jeudi 1 août 2013

Mon VTT nucléaire

SCOTT E-Aspect 910 Cet été, je me suis fait plaisir: j'ai acquis un VTT électrique pour aller me balader dans le Gard provençal. Mon dieu quel bonheur, quel plaisir, c'est sans contexte le "cadeau sportif" qui m'a donné le plus de satisfaction jusqu'ici: c'est un régal d'aller se balader, de découvrir de nouveaux sentiers et surtout, d'aller dans des endroits improbables.
En effet, malgré mon amour pour le vélo, je vous l'avoue, je suis un piètre grimpeur et pas des plus sportifs! Et quand vous êtes entourés de jolis collines et quelques beaux villages s'y adossant, c'est frustrant de rester à les regarder de loin. Maintenant, avec l'assistance électrique (nucléaire!), je peux enfin attaquer des montées à 20% ou bien m'introduire dans des chemins totalement rocailleux, sans poser le pied à terre au bout de 20 mètres.

Les VTTistes et les plus sportifs d'entre vous penseront que ce n'est plus du sport, mais je ne suis pas d'accord. D'une part, il faut savoir que (d'un point de vue législatif), l'assistance s'arrête au delà des 26Km/H et qu'ensuite, c'est vous qui pédalez. Vous pouvez par ailleurs gérer votre assistance, et j'apprends peu à peu à me passer du mode turbo (ou sport). D'autre part, vu que l'assistance vous pousse, cela vous donne envie d'aller partout: une série de vignes cailloutées sur le haut d'une colline vous tente? Allez-y! Cela va vous secouer un peu les bras mais vous irez au bout de tous les chemins et sentiers que vous n'auriez jamais fait.
C'est certes de la "gonflette" de cycliste, mais au final, je fais plus de sports qu'avant et je m'éclate, et c'est là le plus important: s'amuser et se dépenser.

Le revers de la médaille, outre l'aspect financier (mais ceci dit du même ordre de prix que les VTT hauts de gammes), est que vous allez user plus vite vos pneus. Je n'ai jamais autant crevé de ma vie: presque une sortie sur deux. Il est vrai que je n'épargne pas ma monture, et que je m'aventure dans des sentiers qui se terminent par des champs de chardons ou autres plantes acérés. Mais bon, maintenant, il est si facile d'enlever, d'enlever la chambre et de remettre un roue; le plus dur reste à trouver le trou. J'ai donc opter pour le port d'une deuxième chambre à air, laissant ainsi le temps de bien réparer la chambre à air abimée.

Pour conclure, si vous aimez le VTT et que vous avez toujours hésiter à vous prendre un VTT de pro, alors je n'ai qu'un conseil: prenez un VTT électrique, vous ne le regretterez pas! Et d'ici quelques mois, sachez que les somptueux ("Stealth Electric Bikes") devraient être commercialisés (mais bon, va falloir casser sa tirelire (et plus que ça), sans oublier de s'assurer! (ce sont considérés comme des mobylettes!)); mais je vous invite à acheter français avec les VTT Made in France de SEV-WORLD, d'autant plus que leur modèle "Ultimate" a ce gadget bien pratique: une prise USB pour recharger votre smartphone (iPhigénie étant très consommateur de ressource) et vous assurer d'avoir assez de jus sur votre Smartphone pour 4H!.
Dernier conseil, sachez qu'à Paris, Lyon, Nice ou Nantes, les municipalités proposent également des aides financières pouvant atteindre 400€ pour tout moyen de transport électrique, ceci permet de réduire ses frais.

Quelques liens:

vendredi 2 novembre 2012

Petite virée mouvementée à New-York

Je viens de passer ces 6 derniers jours à New-York, avec comme évènement principal de ce voyage, l'intrusion de l'ouragan Sandy sur les côtes américaines; paralysant la ville durant 48H avant que les effets de la tempête ait enfin lieu.
Bref, beaucoup de vents médiatiques pour peu de vent et de pluie sur la ville, si ce n'est une grosse inondation dans quelques quartiers de New-York City, et une vraie tempête qui a eu lieu à 150km de là.

New-York view from Brooklyn

Lire la suite...

dimanche 8 janvier 2012

Arturo PÉREZ-REVERTE - Cadix, ou la diagonale du fou

Arturo PÉREZ-REVERTE - Cadix, ou la diagonale du fouVoici un polar historique sur la ville de mon coeur: Cadix. Cadix est d'ailleurs cette année une ville sous les feux des projecteurs puisque nos amis espagnols fêtent le bicentenaire de leur 1ère constitution, écrite lorsque la ville était assiégée par les troupes napoléoniennes.

Résumé:
En 1811, Bonaparte et son armée ont envahi l'Espagne et seules quelques villes andalouses résistent. A Cadiz, la ville la plus ouverte sur le commerce, les batailles sont d'une autre nature. Des jeunes filles y sont brutalement assassinées à coups de fouet, à l'endroit exact où tombent les bombes françaises.
Ces meurtres tracent sur la ville une carte sinistre, un échiquier sur lequel la main d'un joueur invisible semble déplacer ses pions selon les lignes de tir, la direction des vents, ou de savants calculs de probabilités, scellant le destin des personnages: un policier brutal, une belle héritière d'une importante compagnie de commerce maritime, un corsaire prêt à risquer sa vie par amour, un paysan authentique, un taxidermiste misanthrope et un excentrique artilleur français.
Le commissaire tente de décrypter ce jeu d'échec macabre sur sa ville et l'effroi l'envahit le jour où il découvre un nouveau cadavre de jeunes filles, quelques heures avant qu'une bombe française ne tombe au même endroit.

Ma note: ma note

Lire la suite...

dimanche 1 janvier 2012

Meilleurs Voeux 2012

Bonne année à toutes et à tous!
Que la santé et la réussite vous accompagnent.

- page 1 de 4