Carnet de route: Ecosse

Cela faisait depuis plusieurs années que visiter l'Écosse me tentait. La série (et les livres) Outlander nous ont motivé pour aller attaquer les Highlands. Et les Highlands, nous avons vaincu.
Nous avons en effet parcouru toute la partie Nord et Ouest de l'Ecosse sur la fin mai 2017. Notre périple a été dans les sens de l'aiguille d'une montre en partant de Glasgow pour monter peu à peu dans le grand Nord (jusqu'à Thurso) pour redescendre vers le Loch Ness pour finir à Edimbourg.
Dans les grandes lignes, nous avons donc parcouru plus de 2500 kilomètres en 15 jours avec les étapes suivantes.

  1. Glasgow
  2. Oban / Ile de Mull
  3. Région de Fort William
  4. Ile de Skye
  5. Le Loch Torrodin & Ullapool
  6. Le Nord & Thurso
  7. Inverness & Loch Ness
  8. Descente de la vallée de la Spey
  9. Edimbourg

Un parcours assez long (+ de 2500 km) avec le sentiment que nous devrons y revenir (surtout à Mull). Voici l'occasion de vous livrer quelques bons conseils sur ce qu'il faut faire, et surtout bien faire.

Edinburgh Castle by Sunset

Glasgow

Arrivant le soir de l'aéroport d'Édimbourg, nous avons filé directement vers Glasgow, Glasgow l'industrielle, souvent décriée mais qui mérite que l'on y passe. Une journée suffit en y incluant une soirée, pour bien comprendre l'ambiance de cette ville.
C'est une ville anachronique. On passe d'un immeuble hyper moderne à de vieux bâtiments voire totalement décrépits et/ou délabrés. Glasgow se modernise à grand pas mais de façon relativement anarchique. Parfois, on se croirait dans l'univers de "Ubik" de Philip K. Dick où en 100 mètre on recule de 100 ans.
Et ses habitants le sont tout autant: anachronique et hétéroclites. Par rapport à la touristique Édimbourg, on retrouve bien plus l'ambiance des personnages des livres d'Irvine Welsh: junkies, soulards, posh, hypes & hommes d'affaires braillants dans la rue le soir venu...
C'est une ville bigarrée qui saura être autant déplaisante que captivante.

  • Conseils sur Glasgow:
  • A faire: le jardin botanique, la nécropole, le centre-ville, le quartier de l'université
  • Où se restaurer: Oran Mor, la brasserie dans l'église
  • Astuce: Si c'était à refaire, je n'y passerai qu'un soir et une matinée (et qu'un lieu à visiter) pour aller passer l'après-midi au Loch Lomond, voire dormir entre les 2.

Partis le matin de Glasgow vers Oban, la première étape a été le château de Dumberton, impressionnant piton rocheux dominant l'estuaire de la Clyde, que nous avons suivi par une promenade au bord du Loch Lomond.
Une légende (et chanson traditionnelle) raconte que les âmes de tous les écossais morts à l'étranger viennent trouver la paix au fond de ce ravissant lac mythique avec ses (trop) petits villages qui le bordent. C'est ravissant, mais de là à aller flaner sur le loch en bâteau, c'est que vous êtes très amoureux et que vous avez le temps.


Activez votre Flash Player ou bien cliquez sur l'une des photos.

Oban / Ile de Mull

Du Loch Lomond à Oban, la route est plaisante et facile. La vue depuis le col près de Ben Cruachan est un avant-gôut de ce que vous allez découvrir sur les îles et plus au nord. Si vous avez le temps, faites donc une pause dans les ruines de Kilchurn Castle et l'étrange église de Dalmally un peu plus loin). Cette route est du transit. Arrêtez-vous au château de Dunstaffnage et de sa chapelle (en ruine) cachée dans les bois, avant d'arriver à Oban.

Oban est un fort joli port. Renseignez-vous d'emblée sur les horaires du ferry car il me semble plus opportun de le prendre le + tôt possible (ou prendre le dernier) pour aller sur Mull, et il faut bien être présent 1H avant (surtout en été) pour être sûr d'avoir sa place avec sa voiture. Cela reste un petit port, et vous pourrez tout faire à pied (garez-vous après le port vers les grands surfaces, à 8 mn à pied du centre-ville).

  • Conseils sur Oban:
  • A faire: Dunstaffnage Castle, Oban le Port, sa distillerie et ses pubs (dont le fameux pub Cuan Mor où ils brassent leur propre bière)
  • Où se restaurer: le restaurant de poisson à côté du Ferry (réservez!)
  • Astuce: Si vous souhaitez faire la distillerie, il faut arriver avant 16H! ou validez l'horaire de la 1ere heure.

L'île de Mull est l'une des plus belles de tout le pays, et à mes yeux, bien plus sauvage et intéressante que Skye.
Même sous un épais plafond nuageux bas et la "scenic route" fermée (pont endommagée), l'île de Mull est splendide, sauvage, désertique et naturelle. La route vers Fiohnport pour aller à Iona et à Staffa est d'une des plus belles.
Fionhport vous déconcertera par sa petitesse, son "land's end" avec pas grand chose autour. L'intérêt est au-délà: dans les îles. Notre timing nous a empeché d'aller à Iona et c'est sans doute notre plus grand regret. Nous sommes allés sur l'île de Staffa, et là, quelle baffe!

En contemplant la Fingals' Cave, on dirait bien que Poseïdon est venu visiter plus d'une fois cette antre vaginale, après avoir emmener sa belle sur le port romantique de Tobermory. Ne loupez pas cette traversée et la promenade sur cet îlot.
Le soir, allez donc manger à Tobermory et mangez au Café Fish au bout du port. Le pub/resto près de l'aquarium est aussi pas mal. Profitez pour goûter au whisky du cru: le Tobermory ou le Ledaig

  • Conseils sur l'île de Mull
  • A faire: Staffa, Iona (prévoir toute une journée). Le port de Tobermory pour y manger et visiter sa distillerie (le Ledaig "wonderfully smoky" est de loin mon préféré)
  • Où se restaurer: Tobermory, au café Fish
  • Astuces: Restez y 2 jours au moins! Faites impérativement Staffa & Iona.

Enfin, dernier conseil sur l'île de Mull, ne soyez pas contraint par le temps d'attente du ferry d'Oban (1H d'attente + 1H de trajet). Prenez le ferry au nord-ouest (Fishnish/Lochaline), le trajet est de 20mn et le ferry passe donc toutes les 45mn, et ce sans besoin d'attendre. Et même si vous aviez réservé le ferry Aller-retour via Oban, y'a pas de surplus. La route vers le nord-est (vers Fort William) est sans doute la plus belle route de transit que nous ayons pris. Vous pouvez filer vers le nord vers Glennfinnan (et l'aqueduc d'Harry Potter) ou bien prendre le ferry (qui passe toutes les 15min) à Corran (remarque sur les ferry, à part à Oban, vous payez une fois à bord)


Mettez à jour votre Flash Player ou bien cliquez sur l'une des photos.

Région de Fort William

Si vous pouvez éviter de dormir sur Fort William qui a finalement peu d'âme (Inverness 5-0 Fort William), c'est mieux. Mais il faut y passer pour les quelques lieux mythiques qui se trouvent à moins d'une heure autour.

  1. Glencoe: il y a le village et le lieu du massacre du clan MacDonald par le clan Campbell (et c'est d'ailleurs le seul whisky où vous êtes autorisé à y mettre du coca!). Mais c'est surtout la montée dans la vallée de Glencoe. Soit vous allez vous perdre dans la vallée perdue (près de 3H de rando), soit vous faites comme nous, vous montez sur la gauche en remontant le glen, pour faire face au "3 sisters", à ces 3 pitons rocheux dominant la vallée.
  2. Glenfinnan où le fameux aqueduc du train d'Harry Potter. Vous pouvez également prendre le train à vapeur, mais vous serez dessus! C'est selon votre amour du petit sorcier. Il y a un très beau musée Jacobite (ainsi que sur Harry Potter).
  3. Ben Nevis: Nous étions bien motivé pour le faire, mais tout le monde dit que l'ascension de ces 1340m est vraiment une sinécure. Du coup, nous sommes allés prendre les cabines téléphériques plus au nord. Les fans de descente de VTT pourront se faire plaisir avec cette étape mondiale ou bien se ballader sur les hauteurs pour contempler les 2 lochs et le Ben Nevis.
  • Conseils sur Fort William & sa région
  • A faire: La vue sur les 3 sisters ou randonnée dans la vallée perdue
  • Où se restaurer: à Spean Bridge, chez Russels (a smiddy house), un restaurant étoilé où j'ai mangé le meilleur poisson de ma vie!
  • Astuce: Pensez à la crème anti-moustique, et en promenade dans les hauteurs, attention aux tiques! (chaussettes hautes!)
❯ cliquez pour voir le diaporama

Ile de Skye

Pour arriver à Skye (ou en sortir), vous devrez impérativement passer par le Eilean Donnan Castle, et si possible à marée haute! C'est le château incontournable à visiter en Écosse. L'entrée sur l'île par le pont est un peu décevante: c'est relativement plat, c'est réellement toute la partie nord (après Sligachan) qui vaut le détour. Au fameux pont de pierre de Sligachan, il faut bien sûr monter voir les pics du Old Man of Storr. Attention, la grimpette est nettement plus difficile qu'il n'y parait (prévoir 2 bonnes heures minimum).

Après cette ascension, filez vers le nord, avec la vue sur les hautes falaises et la bifurcation vers la route dans les terres (direction Uilg) peu après vous offrira une vue de toute la côte nord de l'île. Après de longs paysages lunaires dans les landes, Skye se dévoilera un peu décevante, tant ce que vous venez de voir a été époustoufflant. Entre le château de Dunvegan ou la distillerie de Talisker, faudra bien se décider et j'espère que vous pourrez faire les 2.


Mettez à jour votre Flash Player ou bien cliquez sur l'une des photos.

Le Loch Torrodin & Ullapool

C'est l'autre coup de coeur de notre périple. Pas Ullapool mais la route pour y arriver, en passant par la route montagneuse qui déboule sur Applecross. En hiver, cette route est fermée, c'est vous dire!
C'est donc de loin la plus belle route de toute l'Écosse. La montée vers le col d'Applecross (le Bealach Na Ba) vous rappellera quelques cols alpins avec tous ces virages en épingle, cette vue engouffrée vers le loch plus bas puis l'arrivée sur le plateau lunaire vous ravira. La descente vers Applecross est moins accidentelle et sera de toute beauté avec une multitude de paysages dès que l'on arrive vers le bord de mer: paysage atlantique qui se mue en ambiance méditerranéenne pour enfin arriver à ce tout petit village tout en long: Applecross. Prenez donc un fish & chips au food-truck en allant chercher une bière au Pub!
La troisième partie buccolique sera en longeant la côte avec surtout la fin du loch Torrodin, et ses quelques belles demeures (modernes et anciennes) dominant ce bras de mer protégé.

En filant vers Ullapool, 2 arrêts majeurs:

  1. Les jardins d'Inverewe: le plus beau et le plus grand jardin du pays. A faire absolument si vous aimez les plantes et les arbres et vous serez encore surpris par ces paysages aux ambiances multiples.
  2. Les gorges vertigineuses de Corrieshalloch: réserve naturelle qui débouche sur le ravissant loch Broom. Et là, attention au vertige. La cascade tombe dans un gouffre vertigineux et l'entraille dans laquelle se fraie le ru est tout simplement ennivrant.
  3. J'ajoute comme 3ème arrêt, là où nous avons séjournés: Dundonnel, et plus précisement au nord avec le cap du petit loch broom, avec au loin les îles Hébrides (Harry & Lewis). Le soir venu avec le soleil couchant, le panorama est splendide.
  • Conseils sur la région entre Skye & Ullapool:
  • A faire: La route montagneuse d'Applecross
  • Où se restaurer: au port d'Applecross
  • Astuces: Au meilleur pilote de faire l'ascension du col!


Mettez à jour votre Flash Player ou bien cliquez sur l'une des photos.

Le nord & Thurso

La route après Ullapool pour le grand Nord reste captivante, mais c'est vrai qu'après la route d'Applecross, aucune vous ne vous arrachera de vrais "Ohhh" mémorables. A ceci près qu'en arrivant au nord-est, il faut absolument visiter la Smoo cave à Durness, avec ce splendide cénote dans lequel s'engouffre un torrent, débouchant sur un petit fjord. C'est bien la partie ouest du grand nord qui est la plus intéressante. Plus on va vers l'Est, plus la lande s'applanie, plus les falaises s'affaissent pour déboucher sur Thurso et Wick et ce paysage assez plat rappelant la seine-maritime cotière.
Wick, avec ses pierres grises (et sales), semble moribonde. Thurso est plus vivant, mais comme à Fort William, cette modernité a peu d'âme. Le Nord (nord-est surtout) est bien loin de ce que j'imaginais: très semblable à la Normandie, à la normandie allant de Coutances à Dieppe en passant par les bocages. C'est donc un pysage moins captivant, et du fait des routes plutôt bonnes (larges et sans single-tracks), on a moins le temps de poser son regard.

  • Conseils sur le nord:
  • A faire: la Smoo cave
  • Où se restaurer: tout restaurant avec du poisson mais testez surtout les bières des Orcades (Orkney).
  • Astuces: Si vous montez au nord, allez passer une journée aux Orcades. Vous n'avez pas fait cette route pour rien!


Mettez à jour votre Flash Player ou bien cliquez sur l'une des photos.

Inverness & le Loch Ness

Inverness est sans doute la ville de province avec le plus de charme et de modernité. La proximité du Loch Ness y est pour beaucoup mais c'est aussi que c'est la jonction de 3 régions: le nord, la montagne, et la région des Cairngorns avec ses châteaux et sa vallée de la Spey. C'est un plaisir de se ballader dans cette ville pour du shopping et en moins de 30 minutes, de visiter de hauts lieux touristiques.

Le loch Ness, le loch majestueux tout en longueur et son légendaire monstre. La partie sud à partir d'Uruqhart Castle (à visiter, malgré son tout petit parking) est de toute beauté. Arrivé au sud Fort Augustus, allez un peu plus loin pour faire la photo dans toute sa longueur, et prenez la route orientale, allant sur les hauteur du Loch. La route a été refaite et c'est un plaisir de s'y promener. Avec une petite pause depuis le col de Suidhe et sur les cascades de Foyers, vous oublierez vite la rive occidentale touristiquement surpeuplée.

Le reste de la région d'Inverness offre également quelques beaux châteaux et le lieu de la défaite des Jacobites face à l'armée anglaise: Culloden. Le musée (avec la video finale) est très intéressant.

  • Conseils sur Inverness et sa région
  • A faire: le loch Ness, quelle questions!
  • Où se restaurer: on a préféré boire à notre hôtel, désolé... Un ami m'a conseillé vivement le Gun lodge hotel & Cromal restaurant, avec un fameux Haggis.
  • Astuces: A Fort Augustus, continuer 500m plus loin (vers la rive Est) et garez-vous. Ne soyez pas comme des moutons à sa garer dans le village!


Mettez à jour votre Flash Player ou bien cliquez sur l'une des photos.

La descente de la vallée de la Spey & Stirling

C'est la région des Whiskys et de quelques très beaux châteaux autour du massif imposant des Cairngorns. Evitez de rester sur la double-voie. Pensez à sortir et prendre les chemins de traverses. Par rapport au Nord, les villages sont (enfin) peuplés (à savoir qu'il y a aura au moins plus que d'une boutique et d'un pub). C'est une belle région, mais trop semblable à ce que l'on peu connaître ailleurs.

Nous avons inclus Stirling et bien entendu. C'est le château militaire à visiter. Surplombant la région, c'est vraiment la porte d'entrée de Higlands. Ne le loupez pas.

  • Conseils sur la Vallée de la Spey & Stirling
  • A faire: la distillerie (très) touristique d'Edradour, qui se joue d'être la plus petite (hors îles je pense).
  • Où se restaurer: au Fonab Castle à Pitlochry, la meilleure cave du pays (3 caves distinctes: vin, whisky et gin)
  • Astuces: prenez les routes secondaires


Mettez à jour votre Flash Player ou bien cliquez sur l'une des photos.

Édimbourg

Même si Stirling a été une mise en bouche des hauts-lieux touristiques après notre virée dans le nord désertique, quel choc! Édimbourg est l'une des plus belles villes touristiques au monde, mais qui a donc le revers de sa médaille: les touristes! Quelle plaie! :)
Brêve de plaisanterie, c'est une ville magnifique, qui a gardé son cachet historique. Son château dominant la ville permet de déambuler tout autour et de découvrir des quartiers avec leur propre univers, assez différent des uns des autres. Architecturellement et socialement, c'est nettement plus bourgeois que Glasgow.

  • Conseils sur Édimbourg:
  • A faire: le château, Holyrood,
  • Où se restaurer: Pour 2 soirées parfaites, faites les restaurants The Witchery, Angels with bagpipes sur le royal mile (réservez dès votre arrivée ou bien faites le par téléphone)
  • Astuces: Si votre hôtel est loin du centre, prenez-en près des stations du tramway, c'est le plus pratique pour aller au centre-ville et puis repartir vers l'aéroport.
    En août, la ville est, à ce que nous ont dit les taxi, tout simplement surpeuplée.


Mettez à jour votre Flash Player ou bien cliquez sur l'une des photos.

Les derniers conseils:

  • Rester en moyenne 2 jours par lieu, car avec les ouvertures matinales tardives (pas grand chose avant 9H30) et les fermetures précoces à 17H, vous ne pourrez pas visiter grand chose si vous comptez faire de la route.
  • Consulter les sites web ou appeler les distilleries que vous souhaitez visiter. En mai/juin, elles ouvrent à 10H mais la première visite est généralement à 11H, ce qui vous bloque donc jusqu'à midi.
  • Au volant, pensez que votre gauche est toujours dans le bas côté, que tourner à droite nécessite que vous avanciez plus loin au milieu du carrefour et que c'est à vous de respecter les passing places.
  • Faites Staffa & Iona (sur Mull)
  • Faites la route d'Applecross
  • Testez les bières écossaises (la Skye Gold ou Skye Belhaven) mais aussi toutes les bières à pression manuelle (qui s'apparente à un bandit-manchot vertical qu'il faut actionner pour tirer la bière)
  • Nos regrets: ne pas avoir fait Iona (Mull) et les Orcades. Pour la prochaine, nous ferons à nouveau Mull, puis nous irons découvrir Islay et Stonehaven même si c'est diamétralement opposé!

Les lieux recommandés (sites internet)

Les 7 raisons pour y aller au mois de Mai/juin

  1. Edimbourg n'est pas surpeuplé de touristes (même si c'est déjà envahi)
  2. Tout est en fleur, c'est la floraison et les rhododendrons font légions en Ecosse
  3. Les Midges ne sont pas encore partout
  4. C'est l'époque des bébés (phoques, moutons, lapins, agneaux, veaux, canards)
  5. Les single track roads ne sont pas remplis de Mobilhome & Campingcars
  6. Les places de parking (y'en a pas beaucoup et avec peu de place) ne seront pas pleins
  7. La reine n'occupe pas ses demeures estivales Holyrood ou Balmoral, demeures que vous pourrez donc visiter

Mes playlists

Enfin, voici quelques playlists que j'ai créé sous spotify pour découvrir et redécouvrir plus d'une centaine d'artistes 100% écossais.

Et voici en écoute quelques chansons traditionnelles de la playlist "Keltik"! Slainte Mhath!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.atoma.org/atopia-v3/index.php?trackback/626

Fil des commentaires de ce billet