Opeth et Mastodon, même combat?

J'attendais de pied ferme ce mois de Septembre avec la sortie de 3 albums: "Heritage" d'Opeth, "The Hunter" de Mastodon et enfin "Grace for Drowning", le deuxième album solo de Steven Wilson, le maitre à penser de Porcupine Tree.
Et bien je suis un peu déçu par ces 3 albums. Je me plaignais cet été des retours désuets de Yes, Journey et de King Crimson; et bien voici que Mastodon, Opeth et Steve Wilson nous font de la musique Vintage.
Eh les gars, on est bientôt en 2012, pas 1972!

Opeth / HeritageOPETH - Heritage ma note

Ce qui est bien avec Opeth, c'est que chaque album est différent de l'autre. Après leurs débuts black-métal, ils avaient surpris leur monde avec le splendide "Damnation" (2003), sans doute mon plus bel album "unplugged" de ma cédéthèque.
Opeth a eu l'intelligence au cours de sa (déjà longue) carrière de mêler la puissance dévastatrice du death Metal au charme onirique du rock progressif planant; et certains considèrent Opeth un peu comme le "Pink Floyd" du métal.

Avec ce nouvel album, Mikael Åkerfeldt, le maître à penser d'Opeth, nous livre un son résolument vintage, comme nous l'avait laissé entrevoir leur live "At the Roundhouse". On plonge à fond dans les années 70, avec des claviers Moog, du Mellotron, et pas mal d'intonation jazzy, etc, comme ce morceau "Nepethe" qui me fait terriblement penser au premier album des jeunes Hollandais de "Sky Architect"; ainsi que pas mal de passages prog-jazzy présent dans l'album.
Bref, on ressort déçu de l'écoute de cet album, surtout qu'il n'y a plus d'accélérations "Black-Métal", ou de "death growls" comme on appréciait (avec modération) sur les précédents albums. On s'ennuie ferme et même les solos de guitare penchent plus vers un style très Guitar Hero des années 70 au lieu la frime et de la fureur des guitaristes de ces 2 dernières décennies.
Louons toutefois Opeth d'avoir nos esprits vers de nouveaux horizons et attendons patiemmment le prochain album!

La track-list

  • Heritage
  • The Devil's Orchard
  • I Feel The Dark
  • Slither
  • Nepenthe
  • Haxprocess
  • Famine
  • The Lines In My Hand
  • Folklore
  • Marrow Of The Earth

Quelques liens:

Mastodon - The HunterMASTODON - The Hunter ma note

Comme Opeth, Mastodon a commencé sa carrière avec du métal vraiment bourrin et ce n'est qu'avec leur 3ème album Blood Mountain (2006) qu'ils ont mis les orteils dans le monde du prog psychédélique. Leur précédent album, "Crack The Skye" (lire ma chronique ici) m'avait tant plus que j'attendais beaucoup de cet album; voire trop.
J'attendais surtout un "Crack #2" et ce n'est pas le cas de ce "Hunter". C'est un album plus posé, avec un son assez vintage, plus marqué qu'avant; entre blues-rock, rock stoner, sludge et rock US des années 70. Vous ne retrouverez pas dans ce nouvel opus les guitares ciselées et frénétiques de "Crack The Sky", entrecoupés de riffs assassins, ni l'aspect entêtant qu'ils avaient signé pour la BOF de Jonah Hex. Non, les riffs de "Hunter" sont assez mainstream et du coup, on accroche moins.
Il faut plusieurs écoutes pour apprécier pleinement l'album et y découvrir les perles qui s'y trouvent, comme cette escapade totalement pink-floydienne pour l'intro de "Creature Lives". Il y a deçi delà tout ce qu'il faut pour tous les fans de Mastodon, même si on reprochera au final que toutes ces perles se trouvent dans un magma bouseux de sludge.
Dommage, dommage, comme dirait l'autre...

La track-list

  1. Black Tongue
  2. Curl Of The Burl
  3. Blasteroid
  4. Stargasm
  5. Octopus Has No Friends
  6. All The Heavy Lifting
  7. The Hunter
  8. Dry Bone Valley
  9. Thickening
  10. Creature Lives
  11. Spectrelight
  12. Bedazzled Fingernails
  13. The Sparrow

Quelques liens:

Mastodon persona

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.atoma.org/atopia-v3/index.php?trackback/474

Fil des commentaires de ce billet