Amanda Palmer Goes Down Under

Amanda PalmerAMANDA PALMER - Amanda Goes Down Under ma note

Libérée de son label, Amanda Palmer fait ce qui lui plait, à savoir faire plaisir à ses fans du monde entier, et plus particulièrement ceux situés aux antipodes: les australiens et néo-zélandais.
Son nouvel album leur est dédié et elle en profite d'ailleurs pour nous dévoiler ce qu'elle a en dessous, comme le montre la pochette.
Le vidéo-clip du single de l'album en dévoile nettement plus, et attention, c'est un disque réservé aux fans, ainsi qu'aux fétichistes de tout poil!

Je ne m'attendais pas à un nouvel album de la part d'Amanda, sachant que cela fait plus de 3 mois qu'elle retravaille avec Brian Viglione en vu d'un nouvel album des Dresden Dolls (et d'une mini tournée ayant eu lieu ces 2 derniers mois). Amanda aime nous surprendre et sortir des sentiers battus. C'est une nouvelle fois réussi avec ce melting-pot d'inédits et de morceaux lives enregistrés là-bas, à l'autre bout du monde, et avec ce morceau poilant "Map of Tasmania" assez provocateur, et un style musical pas vraiment cabaret, mais carrément électro-underground!

Amanda aime donc provoquer et se régale avec ce clip. Mais mis à part 2 ou 3 chansons provocatrices, très portées sur son petit animal de compagnie et son cycle menstruel, les autres chansons sont en fait assez intimistes et confidentielles. On y retrouve quelques reprises, peu connues à vrai dire, comme ce "Makin' Whoppie" d'Ella Fitzgerald et "The Ship Song" de Nick cave et 2 reprises de groupes inconnus par ici "On an unknown beach" du groupe néozélandais Nocturnal Projections; et ce splendide morceau "Bad Wine and Lemon Cake" du groupe "Jane Austen Argument", chanté en duo.
Ce morceau vaut à lui seul le détour et vaut vraiment le tarif minimum exigé des 69 cents (oh, c'est un joli prix!). A noter que pour promouvoir l'album, Amanda a repris l'idée géniale de son plan marketing fait pour son side-project "Evelyn Evelyn", à savoir de proposer aux fans plusieurs prestations: du simple achat de disque en MP3, du CD seul ou avec quelques articles de merchandising jusqu'à l'invitation personnelle pour un concert privé! voir le détail de ces prestations ici (l'idée de ce genre de plan vient en fait de Josh Freeze, batteur de NiN). Et c'est sûr, dès que j'aurai 5000$ à claquer, je m'offrirai sans doute un concert privé d'Amanda!
Mais bon, d'ici là, je me contente de ce journal de bord musical, où Amanda nous narre sa traversée des terres australes.

En finalité, on regrettera que ce déballage des choses du dessous est inégal, on passe d'un morceau studio à un morceau live, avec des différences notoires dans le son. Elle aurait pu regroupée cela en 2 blocs distincts: "partie rasée, partie velue"; ou un truc du genre plus comique...
Bref, cela fait vraiment un album sorti à la va-vite, à peine produit et c'est dommage. C'est là qu'on peut regretter l'importance du label; à savoir être exigeant sur le choix du producteur et de la qualité du disque livré. Mais d'un autre côté, jamais nous n'aurions découvert ces splendides morceaux "Bad wine" ou "Unknown Beach".
Bref, c'est une nouvelle fois pour les fans et heureusement qu'elle offre une panoplie de prestation autour de ce disque.

La track-list

  1. Makin' Whoopie 04:55
  2. Australia 05:42
  3. Vegemite (The Black Death) 04:51
  4. Map of Tasmania (feat. The Young Punx) 02:41
  5. In My Mind (feat. Brian Viglione) 04:13
  6. Bad Wine and Lemon Cake (feat. The Jane Austen Argument) 05:46
  7. New Zealand 04:38
  8. On An Unknown Beach 05:44
  9. We're Happy Little Vegemites 01:23
  10. Doctor Oz 04:51
  11. Formidable Marinade (feat. Mikelangelo & Lance Horne) 05:54
  12. The Ship Song 06:07

Quelques liens:

Commentaires

1. Le vendredi 30 septembre 2011, 17:00 par trading

J'aime beaucoup ce que fais amanda et en effet, elle aime bien la provoque.

2. Le mardi 25 octobre 2011, 13:58 par Vanessa

Très intéressant cette page, je vais mettre votre site en favoris. A bientôt

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.atoma.org/atopia-v3/index.php?trackback/450

Fil des commentaires de ce billet