Amanda Palmer en concert au divan du monde

On aurait pu croire que ce concert d'Amanda Palmer, à peine 4 mois son fabuleux concert à la Boule noire (voir ici) allait être quasi identique!
Il n'en est rien!

Je m'attendais à revoir la voix rauque de Jason Webley et la douceur du violencelle de Zoe Keating: il n'en est rien. Amanda palmer est revenue seule à Paris, seulement accompagnée de son violoniste Lyndon Dexter et de la troupe de théâtre "The Danger ensemble" pour la mise en scène de ses chansons. Et à part quelques invitées locaux pour l'assister sur une ou 2 chansons, ce fût donc une prestation de la belle amanda plus dénudée que jamais.
Avant qu'elle ne rentre sur scène, le groupe suédois "Detektiv Byron" nous a joué une musique anachronique mêlant accordéon, batterie, xylophone et synthés: assez bizarre et déluré, mais pas trop ma tasse de thé (malgré les quelques accords elliptiques au clavier).
Bref, Amanda a assuré seule son show, et "Danger ensemble" est nettement moins intervenue (je trouve dommage qu'il n'est pas refait l'interprétation magistrale sur "Blake says" avec la neige qui tombe)...). Amanda nous a également joué pas mal de nouveaux morceaux, voire de très anciens ou rarement joués (slide). Je ne sais d'ailleurs toujours pas le premier morceau d'introduction au concert.
En tous les cas, cu fut un moment magique et chargée en émotion, où elle tenta de jouer "Ne me quitte pas" de Brel, avant de se raviser et de chnater d'abord une de ses nouvelles chansons, pour se permettre dans l'ambiance pour incarner la chanson de Brel.
Toutefois, j'ai été nettement moins ému qu'au concert de la boule noire. D'une part, le cadre du Divan du monde est nettement plus festif, ouvert à tous, et d'autre part, j'étais un peu venu pour faire la fête. D'ailleurs, sur "Coin-operated boy", j'ai eu l'honneur d'embrasser la belle Tora ainsi que Mark contre quelques sous!
Chose amusante: Amanda a pioché au hasard quelques questions qu'on lui avait écrit plus tôt; et on a pu ainsi savoir qu'elle était de nouveau célibataire, qu'elle espère tourner avec les Cure cet été et qu'elle a toutes les chances de quitter sa maison de disques (Roadrunner) pour éviter d'être saigné par la maison mère (Warner; qui a interdit de publier ses vidéos sur YouTube).
Bref, pour finir, la belle Tora se transforma en Kitty Purry sur "I kissed a girl" (Amanda, of course!) et puis Amanda et ses amis nous ont offert une photo session sous la musique de "Girls on film" de Duran Duran.
Pour conclure, Amanda entonna une fois de plus le fameux "Creep" de Radiohead, sans micro mais avec son ukulele.
Après le concert, c'était un peu la foule pour aller la voir et signer les autographes. J'étais bien décidé à recevoir ma bise (comme la dernière fois), mais j'ai eu vent avec mon annonce: "I kissed Tora & Mark so that's left just the two of you" (Amanda & Stephen). Amanda m'a gentillement répondu qu'il manquait la 3ème de la troupe, Aïdeen, et Stephen semblait ailleurs et un peu fatigué...
Bref, tant pis. Cela sera pour une autre fois.

la set-list:
  1. The assisant
  2. Backstabber
  3. My Favorite Things
  4. Astronaut
  5. Slide
  6. Guitar Hero
  7. Blake says
  8. Coin-operated boy
  9. Questions & Answers
  10. Bad habit
  11. Ne me ---> Heart Trout Replica
  12. Ne me quitte pas
  13. Runs in the family
  14. The Point of it All
  15. Oasis
  16. Karaoké vérité: I Kissed a girl
  17. Karaoké vérité a photo shoot session: Girls on film
  18. Creep
Merci à Girl Anachronism & Ness pour m'avoir indiqué le premier morceau!
Quelques liens:
Mes photos:
Photos en HD: cliquer dessus (HD pics: click on it)

Commentaires

1. Le samedi 7 février 2009, 13:11 par girl anachronism

la premiere chanson est "the assistant"

2. Le samedi 7 février 2009, 21:06 par Ness

Chanson d'ouverture: The Assistant.
Merci beaucoup pour la Set List, je la cherchais hier en rentrant!! :)

3. Le dimanche 8 février 2009, 11:00 par Serial Joker

Super; Merci: c'est corrigé.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.atoma.org/atopia-v3/index.php?trackback/334

Fil des commentaires de ce billet