Ma playlist du mois de Décembre

Voici mon petit cadeau de noël musical: le coffret 6 CD des premiers live de Marillion: Marillion: "The Early Stages" - Official Bootleg Box Set 1982-1987

Marillion: "The Early Stages" - Official Bootleg Box Set 1982-1987

Avec ce Early Stages, ce mois de décembre m'a replongé en adolescence, quand je vivais jour et nuit pour Marillion. J'étais à l'époque un très grand fan (entre 84 et 92), arborant le plus souvent un pins ou un patch du groupe sur mes vêtements.
C'est avec un certaine nostalgie que je me suis replongé dans ces lives. j'avais un peu peur du son, car les albums vinyls pirates de cette époque étaient loin d'être bon. Là, le travail de nettoyage est excellent et on s'y croirait.
Les 3 premiers CDs permettent de redécouvrir les premières influences du groupe. Quelques morceaux valent vraiment le détour: "Script for a Jester’s Tear" avec un intro façon "violon", des versions poignantes de "Chelsea Monday" et de "Forgotten sons" qui changent quelque peu avec la version disque. Mais c'est surtout la première version de "She Chameleon", très éloignée de la version disque, qui ravira tous les fans. Je me demande même si je ne préfère pas cette version, qui ressemble plus à du Pendragon. Certes, sur ces premiers lives, il y a quelques interprétations un peu facile qui ont pas mal vieilli (comme le jam de synthé sur "Market Square Heroes"; ou bien les lourdeurs du premier batteur.
Quoiqu'il en soit, les 3 premiers CD, paru avant la sortie des 2 premiers albums sont des joyaux à acquérir absoluement si vous êtes fans de Marillion.
Les 3 CDs suivants sont plus là pour cirer les pompes: ce sont des superbes interprétations, sans fausses notes, sans mises en avant déplacées. Mention spéciale à "Cinderella Search" et à Jigsaw où le public reprend en coeur et les solos de guitares sont superbes. C'est d'ailleurs sur ces concerts que l'on ressent la grande ferveur qu'il y avait. Nous étions là pour un groupe, qui avaient de vrais compositions et qui savaient les inteprétaient. C'était une vraie communion, des moments magiques! Dommage que les version Wembley Arena ne soient pas les meilleures (la choriste et Fish sont un peu en décalage) mais bon, il fallait bien graver pour l'éternité ce concert unique, car ce n'est pas nimporte qui qui peut remplir le stade Wembley; et puis il faut entendre comment la choriste Corie Josias se déchire sur le final de "The last Straw", elle donne toute la puissance de sa voix, cela ressemblerai presque à un orgasme féminin!!!.
Bon dieu que c'était bon! Et je ne parle pas d'écouter à nouveau Misplaced Childhood, ou la trilogie "Hotel Hobbies - Warm Wet Circles - That time of the night" qui me font toujours frissonner.

Quelques pochettes de singles de l'époque:
  


La track-list:
      CD1: Live at the Mayfair, Glasgow - 13/09/1982
    1. Garden Party
    2. The Web
    3. He Knows You Know
    4. She Chameleon
    5. Three Boats Down from the Candy
    6. Market Square Heroes
    7. Forgotten Sons
      CD2: Live at the Marquee, Part 1 - 30/12/1982
    1. Garden Party
    2. Three Boats Down from the Candy
    3. Grendel
    4. Chelsea Monday
      CD3: Live at the Marquee, Part 2 - 30/12/1982
    1. He Knows You Know
    2. The Web
    3. Script for a Jester’s Tear
    4. Forgotten Sons
    5. Market Square Heroes
    6. Margaret
      CD4: Live at Reading Festival - 27/08/1983
    1. Grendel
    2. Garden Party
    3. Script for a Jester’s Tear
    4. Forgotten Sons
    5. Market Square Heroes
    6. Margaret
      CD5: Live at Hammersmith Odeon - 14/12/1984
    1. Assassing
    2. Garden Party
    3. Cinderella Search
    4. Punch and Judy
    5. Jigsaw
    6. Chelsea Monday
    7. Pseudo-silk Kimono
    8. Kayleigh
    9. Bitter Suite
    10. Heart of Lothian
    11. Incubus
    12. Fugazi
      CD6: Live at Wembley Arena - 5/11/1987
    1. Slainte Mhath
    2. White Russian
    3. Incubus
    4. Sugar Mice
    5. Fugazi
    6. Hotel Hobbies
    7. Warm Wet Circles
    8. That Time of the Night
    9. The Last Straw
    10. Kayleigh
    11. Lavender
    12. Heart of Lothian


Quelques liens sur Marillion et Fish:

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.atoma.org/atopia-v3/index.php?trackback/322

Fil des commentaires de ce billet