Ma playlist du mois de Mai, 2ème partie

En ce mois de mai très riche en nouveautés musicales, voici un OVNI musical intitulé "Tuner" avec le batteur de King Crimson, ainsi qu'une compilation d'inédits de ma chanteuse préférée: Amanda Palmer, la chanteuse des Dresden Dolls.
 

Tuner - Pole

J'ai encore le plaisir de vous faire découvrir un album qui ouvre de nouvelles brèches dans les styles musicaux, à mi-chemin entre l'électro ambiant et le rock progressif expérimental. Et oui, vous avez bien lu de l'électro et du prog: étrange mariage que voici! C'est un peu comme si vous écoutiez en même temps Gordian Knot avec en fond sonore du Recoil (d'Alan Wilder): c'est à la fois atmosphérique avec des incursions rythmiques très techniques. En effet, musicalement, vous avez 2 musiciens qui affectionnent les rythmes polyphoniques complexes: d'un coté, le batteur de King Crimson, Pat Mastelotto, et de l'autre, Markus Reuter, autrichien désormais exilé aux USA, qui excelle dans la maitrise de la Touch Guitar (sorte de Warr guitar et d'une Stick-bass) et dans la mise en place d'ambiance particulière.
Pour les aider dans leur création musicale, divers chanteurs et chanteuses interviennent, selon l'humeur du morceau. Comme pour le groupe électro Recoil d'Alan Wilder, ce sont parfois des chants susurrés, sensuels, voire à haute teneur sexuelle quand il s'agit d'une voix féminine. Mais à d'autres moments ce sont des chants féroces, et on est d'ailleurs surpris d'entendre Peter Kingsbery (de Cock Robin) dans un tel registre.
Les premiers morceaux de l'album sont de très bonne qualité. Il est un peu dommage que la partie centrale, assez minimaliste, et avec des morceaux plus courts, soit un tantinet ennuyeux, mais heureusement que cela enchaine vite sur le morceau monstrueux "Arson Dandy", en écoute sur le site MySpace deTuner.

La track-list:
  1. White Cake Sky
  2. Black Well Monotony
  3. 11-11
  4. Pole
  5. Gate 9
  6. Stalker
  7. So High
  8. Dig
  9. Down Below
  10. Repulsive and Delicious
  11. Creatures
  12. Pencilhead
  13. Arson Dandy
  14. URIM

Un morceau bonus en écoute: Flinch (album précédent "totem' - 2005)

Quelques liens:

The Dresden Dolls - No, virginia

Je dois vous l'avouer: j'aime Amanda Palmer. La dernière fois qu'une chanteuse m'a fait autant d'effet, cela devait être Madonna en robe de marié pour son "Like a virgin"! Il m'est donc difficile d'être objectif sur cet album, qui est en fait une compilation de morceaux n'ayant pas eu les honneurs d'un vrai enregistrement studio. On y retrouve donc quelques "faces-B" du dernier album, quelques nouveaux titres, une démo, et une reprise des "Psychedelic Furs".
Et qui dit "faces-B", dit forcément des morceaux de qualité moindre, où la particularité des Dresden Dolls, à savoir l'approche voix/piano/batterie se fait moins sentir. Amanda palmer déroule ses textes sur ses notes de piano saccadés et Brian Viglione suit le mouvement, sans réellement reprendre le dessus comme sur les 2 premiers albums. Toutefois, il y a quelque joyaux, comme "The Kill", morceau typiquement "Cabaret Punk" ainsi que le très fougueux "Lonesome Organist Rapes Page Turner".
Mon bonheur de fan est plus que satisfait, même si j'aurais sans doute aimé des versions studio des terribles reprises qu'ils font sur scène, tel que "War Pigs" des Sabbaths, "No one knows" des QOTSA, "Fight For your Right" des Beastie Boys; et même des morceaux plus calme comme "Karma Police" de RadioHead, "Amsterdam" (en français dans le texte, SVP!) de Brel ou encore "Pierre" de Carly Simon.
Enfin, je vous invite à aller sur leur site pour découvrir quelques de ces versions - à couper le souffle - qu'ils proposent en mp3 dans la section média.
Amanda, je t'aime, vivement ton album solo, et j'espère que la prochaine fois que nous nous croiserons, tu sauras comment utiliser un rasoir (comme on peut le voir sur cette vidéo). ;)

La track-list:
  1. Dear Jenny
  2. Night Reconnaissance
  3. The Mouse and the Model
  4. Ultima Esperanza
  5. The Gardener
  6. Lonesome Organist Rapes Page Turner
  7. Sorry Bunch
  8. Pretty in Pink
  9. The Kill
  10. The Sheep Song
  11. Boston

Un morceau bonus en écoute: My alcoholic friends (album précédent "yes virginia' - 2006)

Quelques liens:
Quelques vidéos-clips sur YouTube