Mark Billingham - Buried

Sixième aventure de l'inspecteur anglais Tom Thorne où enfin on retrouve le style, le personnage et l'intrigue.
Résumé: Luke Mullen, 16 ans, fils d'un ancien officier de police, a disparu depuis plusieurs jours, et tout porte croire qu'il ne s'agit pas d'une fugue, mais bel et bien d'un kidnapping. L'inspecteur Tom Thorne, en attente d'affectation, vient en aide à l'unite spéciale anti-kidnapping pour fouiller dans le passé de l'ancien flic, et trouver tous ceux qui ont gardé une rancoeur spéciale à son encontre.
Alors qu'une vidéo arrive tardivement confirmant bel et bien une demande de rançon, l'inspecteur Thorne trouve un suspect idéal qui ne figure pas parmi les éventuels ennemis qu'avait listé le père du jeune Luke. Que cache l'ancien officier, quelle était l'origine de la haine de ce suspect, et pourquoi donc toutes les apparences sur cette affaire sont trompeuses.
Ce kidnapping ne cacherait-il pas un secret bien plus enfouie, enterré et oublié des protagonistes de l'affaire...
Ma note:

Remarque: lu en anglais
Ma critique: Alors que les deux derniers livres de Mark Billingham m'avaient franchement déçu ("Burning Girl" et "Lifeless"), j'ai re-découvert un personnage, un style, une ambiance qui m'avaient énormément plu avec "Sleepyhead". On retrouve en effet l'atmosphère grise de Londres et ces aspects si british: thé la journée, bière le soir et déprime tout le temps.
Comme à son habitude, l'auteur du livre fait voyager son héros dans tous les services de Police possible, après le monde mouvementé des enquêtes anti-gang (univers à 1000 lieux du personnage), puis en agent infiltré en SDF, le voici dans un unité spéciale anti-kidnapping. Il ne va plus lui rester grand chose comme département: les mœurs, les mineurs et l'IGS! Enfin bon, cet univers correspond plus à son profil, surtout que les meurtres arrivent assez vite, le ramenant dans le bon et droit chemin des investigations. Mark Billingham nous offre d'ailleurs un joli twist avec ces meurtres, changeant radicalement le cours de l'histoire. Et contrairement à ses collègues anglo-saxons, pas besoin de multiples meurtres et/ou de bain de sang pour maintenir en haleine le lecteur. C'est bien ficelé et tout comme l'inspecteur Thorne, on cherche longtemps le coupable, et surtout, son mobile!
Même si l'écrivain nous propose une fin assez surprenante, qui risque d'en déplaire à beaucoup, ce "Buried" est une enquête captivante, avec des intrigues parallèles convergent petit à petit vers le mobile du tueur-kidnappeur.
Vivement le prochain ("Death message"), d'autant plus que notre cher inspecteur devient plus sociable!!!

Quelques liens: