Le sidéen et le petit myopate

Comme chaque année, nous avons droit à une action de principe de nos chaines de télévision: parler du SIDA. Espérons que cette année les dons récoltés seront meilleurs.
En effet, l'an passé, malgré l'omniprésence du logo et du numéro à appeler sur plus de 15 chaines, ce fut à peine plus de 5 millions d'Euros, face à la centaine de millions pour le téléthon 4 mois plus tôt. De manière un peu bête et méchante j'avais relevé (voir ici) que la discrimination envers les sidéens n'étaient pas prête de se résorber, vu qu'un petit myopathe rapporte 20 fois plus qu'un petit sidéen.
Inutile de rappeler que vous aurez paradoxalement 2000 fois plus d'opportunités de voir quelqu'un dans votre entourage d'être atteint du Sida que d'une maladie génétique rare. Certes, les enjeux financiers des grands laboratoires sont bien plus important pour la recherche contre le Sida, car le remède "miracle" sera la fortune assurée pour les décennies à venir aux chercheurs...
Mais quand même, les médias n'aiment pas parler du sida. Bref...
Il est toujours temps de faire un don:
http://www.sidaction.org/