Des chansons qui comptent, vol.1

On a tous quelque chose de Tennessee... disait l'autre. Enfin, on a surtout à un moment donné, une chanson, un air, un refrain qui vous hante et qui vous marque pour pas mal de temps. J'ai donc décidé de créer une petite rubrique mensuelle (avec ma play-list, et la découverte de mes oldies") ou je vous expose quelques de mes chansons favorites. Ce mois-ci, pour commencer, 2 chansons où j'aime être seul à les écouter, en fin de fin de soirée:
  • The The "This is the day"
  • Talking Heads "Memories can't wait".

THE THE - This the day

Cette chanson symbolise la fin de la vie insouciante, et le départ vers une autre vie. Plus personnellement, cette musique est liée à ce que j'ai vécu à l'ESC Troyes, lors des derniers jours de juin 1996 où, avec mes copains, nous organisions notre semaine de désintégration. Je voulais secrètement que cela soit la chanson d'adieu du spectacle sur le photomontage de Bruno & Cécile; mais le "I'm going home" de Rocky Horror Picture Show était nettement plus symbolique, du fait que les principales chansons de ce film ont bercé toute notre promotion.
Quoiqu'il en soit, cette chanson m'a rempli de joies et de larmes à chaque fois que je l'ai écouté durant ce long été de 96. Et aujourd'hui même, une étrange sensation m'envahit à l'écoute de ce morceau. En 96, nous étions fier d'avoir vécu 3 années pleines durant lesquelles nous avons appris et découverts tant de choses, et que nous étions finalement tout juste au seuil de notre vie professionnelle, pleins d'idéaux et d'envie de réussir.
THE THE - This the day - lyrics
Well... you didn't wake up this morning
Because you didn't go to bed
You were watching the whites of your eyes
Turn red
The calendar, on your wall, is ticking the days off
The calendar on your wall is ticking
the days off
You've been reading some old letters
You smile and think how much you've changed
All the money in the world
Couldn't bring back those days.
You pull back the curtains, and the sun burns into your eyes,
You watch a plane flying across a clear blue sky.
THIS IS THE DAY -- Your life will surely change.
THIS IS THE DAY -- Your life will surely change.
You could've done anything -- if you'd wanted
And all your friends and family think that you're lucky.
But the side of you they'll never see
Is when you're left alone with the memories
That hold your life together like
Glue

TALKING HEADS - Memories can't wait

J'ai d'abord découvert ce morceau via l'excellente reprise de "Living Colour" sur leur premier album. A la première écoute, on n'accroche pas vraiment sur ce morceau (enfin, c'est mon souvenir), mais quand on le réécoute et qu'on l'analyse: il vous prend aux trippes.
D'une part par le rythme atypique de la chanson, avec différents breaks Personnellement, je ressens cette musique comme mon état dans une folle soirée: en plein délire avec les autres mais surtout en plein dans mon délire, avec l'envie de partir seul dans son trip et de continuer sans fin... mais c'est surtout en fin de soirée, une fois que tout le monde est couché, que j'adore écouter cette chanson.
TALKING HEADS - Memories can't wait - lyrics

Do you remember anyone here?
No you don't remember anything at all
I'm sleeping, I'm flat on my back
Never woke up, had no regrets

There's a party in my mind...And it never stops
There's a party up there all the time...They'll
party till they drop
Other people can go home...Other peoplle they can split
I'll be here all the time...I can never quit

Take a walk through the land of shadows
Take a walk through the peaceful meadows
Try not to look so disappointed
It isn't what you hoped for, is it?
There's a party in my mind...And I hope it never stops
I'm stuck here in this seat...I might not stand up

Other people can go home...Everyone else will split
I'll be here all the time...I can never quit

Everything is very quiet
Everyone has gone to sleep
I'm wide awake on memories
These memories can't wait.